L'heure des fées, Pascal Moguérou

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: L'heure des fées, Pascal Moguérou

Message par Eïlém le Jeu 6 Déc - 17:36

Merci pour ces ptits messages chaleureux ! Very Happy

Nous avions vu avec l'histoire du colporteur que les fées étaient généralement très coquettes. Je vous laisse donc découvrir les histoires du peintre des ailes, des bijoux...


Les bijoux

On ne sait pas très bien ce que demandent les nains forgerons des mines de Kastel Linn en échange des magnifiques bijoux en or qu'ils façonnent pour les fées. Peut-être est-ce tout bonnement le plaisir de voir leurs oeuvres portées avec autant de plaisir et de grâce par les fées ? On peut tout de même en douter, car quiconque sait que les nains ne donnent jamais rien pour rien !
On reste pantois devant les oeuvres des maîtres orfèvres et joailliers de confréries naines qui aiment rivaliser de talent pour créer de somptueux bijoux et parures aux fées.
La maîtrise de leur art ne semble avoir aucune limite. Tamisé dans le sable des rivières ou puisé dans la roche au plus profond des mines, l'or le plus fin sert à façonner les fibules de capes, les épingles à cheveux, les peignes, les colliers qui iront orner les têtes, les cous graciles ou les longs bras blancs des belles belles dames. Certains bijoux sont même taillés dans du jade et de l'ambre, et ornés de pierres précieuses. La nature est aussi bien évidemment une source d'inspiration intarissable. Insectes, animaux, plantes ou fleurs sont les domaines de prédilection pour la réalisation de toutes ces merveilles.

Le peintre des ailes

Un personnage important dans l'univers des fées est sans conteste Léonard Futunache, celui qu'on appelle le peintre des ailes.
Il est l'adoré des belles, car il met de bon coeur son talent au service de leur beauté. Toujours soucieuses de plaire et d'être la plus belle de toutes, de la même manière qu'elles choisiront de porter robe d'écailles ou de soie légère, l'ensemble se devant d'être harmonieux, elles font souvent appel à lui pour coordonner leurs ailes à leur vêture. Sa palette débordant de mille couleurs toujours en main, le pinceau perpétuellement agité, il laisse aller son imagination. Au gré de son humeur, Léonard Futunache crée ainsi sur leurs ailes des fleurs aux pétales d'or, des arabesques couleurs de feu, et bien d'autres splendeurs aux enluminures chamarrées. Les ailes se parent alors des teintes azurées des mers lointaines, des prairies aux verts changeants sous le vent, des feux aux braises rougeoyantes...
Quand il estime sa tâche accomplie, c'est avec un petit pincement au coeur qu'il laisse s'envoler ses "oeuvres" dans l'azur qui devient un tableau vivant aux touches de couleurs dansantes.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Au choix de la magnificence d'objets façonnés avec talent par les rofèvres de féerie, certaines fées préféreront puiser dans les possibilités infinies que leur propose une nature bienveillante et ô combien prodigue. Les plumes multicolores des oiseaux embellissent à merveille le corps ou la chevelure des fées. Les ailes des papillons ou d'autres insectes volants offrent une mutitude de parures plus belles les unes que les autres... Les carapaces des coléoptères finnement ciselées deviennent colliers, bracelets ou pendants d'oreilles. Et quand l'automne s'en vient, teignant d'or, d'oranges ou de rouges flamboyants les feuilles des arbres, les fées trouvent alors mille façons de s'en parer.

Le bellâtre qui s'en va donner la sérénade se doit de présenter au mieux pour un premier rendez-vous. Ainsi, c'est avec une pompe qui frise souvent le ridicule, mais que l'intéressé jugera de très bon goût, que le "beau monsieur" va afficher sa passion, engoncé dans des défroques impressionnantes débordant de breloques et de colifichets en tous genres... Contre toute attente, il faut bien convenir que cela fait son petit effet !
Une fée par nature aimera plaire et se faire désirer. Elle pourra très bien succomber aux charmes d'un gnome affreux pour peu que celui-ci lui fasse une cour assidue dans les règles de l'art ! Au hasard de ses rencontres, vous pourrez ainsi croiser le chemin d'une joliette en bien étrange compagnie, au bras, par exemple, d'un korrigan hirsute et noiraud comme boulet de charbon !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Eïlém
Sairon

Où te caches-tu ? : Polancy
Emploi/Loisir : musicienne
Nombre de messages : 8262
Féminin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'heure des fées, Pascal Moguérou

Message par Elemmire le Jeu 6 Déc - 17:50

Génail ce post !
J'adore vraiment ces petites histoires, et celles-ci sont toutes géniales !
avatar
Elemmire
Gardienne
Gardienne

Où te caches-tu ? : Dans ma chambre
Emploi/Loisir : Ecole d'art
Nombre de messages : 1683
Féminin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'heure des fées, Pascal Moguérou

Message par Lysbeth Emerelle le Jeu 6 Déc - 17:53

J'adore l'histoire du peintre des ailes, je trouve ça très poétique ! Very Happy

_________________
A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

"Ne vois tu pas?
au fond de l'eau, là!
Deux chevaliers en armure
l'un mort, l'autre expirant
signe de mauvaise augure
l'un figé, l'autre agonisant. "

Winter is coming

"J'ai vu le mal. Il m'a souri et il était beau."
avatar
Lysbeth Emerelle
Souveraine
Souveraine

Où te caches-tu ? : en Linaewen
Emploi/Loisir : souveraine
Nombre de messages : 14870
Féminin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'heure des fées, Pascal Moguérou

Message par Pezzo le Jeu 6 Déc - 20:11

Ah lala, tout ceci est six poétique (en même temps, il s'agit des fées, donc bon, ça peut pas être autrement Razz)

Encore un nouveau post génial, merci Eïlém Very Happy

_________________
Si vis pacem, para bellum

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Pezzo
Prince Consort
Prince Consort

Où te caches-tu ? : Entre rêves et réalité
Emploi/Loisir : Ecole d'ingénieurs en informatique
Nombre de messages : 6989
Masculin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'heure des fées, Pascal Moguérou

Message par Milady-lucie le Ven 7 Déc - 0:17

(Oh ! Le six ! )
J'aime beaucoup l'histoire du peintre des ailes moi aussi ! Very Happy

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Milady-lucie
Princesse
Princesse

Où te caches-tu ? : Dans ma bibliothèque souterraine...
Nombre de messages : 5964
Féminin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'heure des fées, Pascal Moguérou

Message par Eïlém le Ven 7 Déc - 17:52

J'adore l'attrait poétique et mignon de ce livre aussi, Smile
avatar
Eïlém
Sairon

Où te caches-tu ? : Polancy
Emploi/Loisir : musicienne
Nombre de messages : 8262
Féminin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'heure des fées, Pascal Moguérou

Message par Princesse Pan le Ven 7 Déc - 20:39

J'adore le peintre des ailes ! I love you
avatar
Princesse Pan
Fëa
Fëa

Nombre de messages : 789
Féminin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'heure des fées, Pascal Moguérou

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum