L'heure des fées, Pascal Moguérou

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'heure des fées, Pascal Moguérou

Message par Eïlém le Dim 4 Nov - 12:59

"Les fées, pour les Nuls" Laughing
Trève de plaisanterie, je vais vous partager les récits d'un superbe livre imagé de Pascal Moguérou qui racontent en détail la vie des fées. Very Happy
voici le lien en rapport avec l'artiste : http://peuple-feerique.com/2012/06/29/rencontre-avec-pascal-moguerou-pour-la-sortie-de-son-abefeedaire-au-lombard/
pour acheter le livre : http://www.amazon.fr/Lheure-f%C3%A9es-Pascal-Mogu%C3%A9rou/dp/2911684516

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Qu'il est doux ce moment
Où le temps suspend son cours,
l'heure fragile et délicieuse
entre rêve et conscience
où les souvenirs ramènent
aux saveurs de l'enfance...

l'heure des fées.



L'invitation en féerie

Lors d'un rêve, une fée peut venir murmurer à votre oreille et vous convier en son palais. A votre réveil, vous ne vous souviendrez plus mais machinalement et chemin faisant, vous arriverez à l'une des entrées secrètes du merveilleux royaume...
Si vous aimez vous promener en forêt, l'invitation peut être un morceau d'écorce à vos pieds où seront gravés d'étranges signes aux arabesques compliquées que, ô surprise, vous pourrez lire sans peine.
Ces signes peuvent aussi apparaître sur la pierre, dans la verdeur moussue d'un tronc d'arbre, dans l'air même... Mais bien sûr, il faut savoir regarder au bon endroit au bon moment, car les fées, comme chacun sait, sont taquines...

Mais un jour, vous pourrez tout bonnement tomber nez à nez avec un "grand messager".
Si dans le monde féerique ces personnages se font appelés grands messagers, c'est parce que grand est leur courage de se présenter face à la démesure de l'humain ou autre créature gigantesque, peut très bien passer son chemin et écraser d'un pas distrait et gargantuesque le pauvre lutin coursier ! Car celui, bien que grand pour les fées, n'en demeure pas moins minuscule selon l'échelle métrique. Sa taille peut varier entre 8 à 20 centimètres.
De grâce, regardez donc où vous mettez les pieds ! Combien d'invitations de fées sont ainsi restées lettres mortes par suite de l'aplatissement malencontreux d'un grand messager !

Mais attention, avant d'entrer en royaume enchanté, assurez-vous de pouvoir retourner chez vous sans encombre : des lutins farceurs et des fées facétieuses pourraient troubler votre sens de l'orientation et changer les chemins pour vous perdre. Il faut alors jeter par dessus son épaule un gland avant d'entrer. Ensuite, devant vous, lancez-en un autre, puis les deux derniers à droite et à gauche et dîtes :

<< De là je viens,
Par là je vais,
Ni à droite j'irai,
Ni à gauche égaré !...>>


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Dernière édition par Eïlém le Lun 4 Fév - 18:13, édité 2 fois
avatar
Eïlém
Sairon

Où te caches-tu ? : Polancy
Emploi/Loisir : musicienne
Nombre de messages : 8262
Féminin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'heure des fées, Pascal Moguérou

Message par Lysbeth Emerelle le Dim 4 Nov - 13:08

J'ai déplacé ton post dans une section plus appropriée Wink
(Je le lirais tout à l'heure quand j'aurais plus le temps)

_________________
A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

"Ne vois tu pas?
au fond de l'eau, là!
Deux chevaliers en armure
l'un mort, l'autre expirant
signe de mauvaise augure
l'un figé, l'autre agonisant. "

Winter is coming

"J'ai vu le mal. Il m'a souri et il était beau."
avatar
Lysbeth Emerelle
Souveraine
Souveraine

Où te caches-tu ? : en Linaewen
Emploi/Loisir : souveraine
Nombre de messages : 14870
Féminin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'heure des fées, Pascal Moguérou

Message par Pezzo le Dim 4 Nov - 13:23

Très sympa ce sujet ! J'adore ! J'avais déjà entendu parler de l'heure des fées, qui sommes toute, est du même acabit que l'heure des anges (mais les buts étant complètement différents ^^).

_________________
Si vis pacem, para bellum

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Pezzo
Prince Consort
Prince Consort

Où te caches-tu ? : Entre rêves et réalité
Emploi/Loisir : Ecole d'ingénieurs en informatique
Nombre de messages : 6989
Masculin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'heure des fées, Pascal Moguérou

Message par Lysbeth Emerelle le Dim 4 Nov - 13:24

Manquerait plus qu'on se perde en allant rendre visite à Eïlém ! Laughing

_________________
A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

"Ne vois tu pas?
au fond de l'eau, là!
Deux chevaliers en armure
l'un mort, l'autre expirant
signe de mauvaise augure
l'un figé, l'autre agonisant. "

Winter is coming

"J'ai vu le mal. Il m'a souri et il était beau."
avatar
Lysbeth Emerelle
Souveraine
Souveraine

Où te caches-tu ? : en Linaewen
Emploi/Loisir : souveraine
Nombre de messages : 14870
Féminin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'heure des fées, Pascal Moguérou

Message par Milady-lucie le Dim 4 Nov - 14:22

Super, très joli sujet. Smile Mais...Les pauvres lutins écrasés...Nous n'avons pas de lutin dans le royaume ? Mhh...Peut-être que nous les écrasons avec la porte d'entrée sans faire exprès ? Laughing

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Milady-lucie
Princesse
Princesse

Où te caches-tu ? : Dans ma bibliothèque souterraine...
Nombre de messages : 5964
Féminin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'heure des fées, Pascal Moguérou

Message par Eïlém le Dim 4 Nov - 14:31

hihi, :p (ah oui, j'hésitais justement pour la section, merci Lysbeth, Wink )

Continuons avec L'eau de la vie

Il y a fort longtemps, les races de la terre se livraient des guerres sans merci : guerre et mort régnaient. L'eau même fut corrompue, empoisonnée de germes immondes. Même les êtres se tenant à l'écart des hommes n'en étaient pas épargnées.
La plus sage d'entre elle marcha longtemps pour parvenir sur les falaises déchiquetées au bord du monde. Lassée de tout, elle se jeta dans les eaux froides et noires de l'océan, quand, surgissant des obscurités abyssales, une main gigantesque arrêta sa course vers l'abîme. C'était Tag Dagda, le père-dieu qui ne comprenait pas son geste.
Elle lui conta alors son désespoir de voir ses soeurs mourir, les unes après les autres, et le monde couvert de ciel et d'eau noir par la guerre.
Emu par son histoire, Tag Dahda réalisa qu'il s'était tenu éloigné du monde depuis trop longtemps, temps étant chose désuète pour lui. Il donna à la fée le don de vie et la connaissance de toute chose, et d'un très grand rire, il émergea de l'océan.
Dans les fléaux de la terre, en entendant le grondement incroyable qu'était le rire de Dagda, les hommes se recroquevillèrent. Les nuées de cendre qui recouvraient le monde se dissipèrent, les vieilles haines s'éteignirent pour un temps.
La fée qui possédait à présent l'énergie de vie entra dans la mer et la magie vitale qui l'habitait se mêla à l'eau des océans. Son sacrifice purifia ainsi les eaux du monde.
Depuis ce jour, les fées vénèrent l'eau car en elle vit toujours la mémoire de leur soeur : la protégée du Dagda.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Eïlém
Sairon

Où te caches-tu ? : Polancy
Emploi/Loisir : musicienne
Nombre de messages : 8262
Féminin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'heure des fées, Pascal Moguérou

Message par Pezzo le Dim 4 Nov - 14:32

J'ai envie de dire que Tag Dagda a ramené sa fraise, donc ! *budum tschiiii*

_________________
Si vis pacem, para bellum

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Pezzo
Prince Consort
Prince Consort

Où te caches-tu ? : Entre rêves et réalité
Emploi/Loisir : Ecole d'ingénieurs en informatique
Nombre de messages : 6989
Masculin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'heure des fées, Pascal Moguérou

Message par Eïlém le Dim 4 Nov - 14:36

Ba oui, heureusement ! Car même les dragons censés être protecteurs et tout et tout (que de blabla, finalement, x) ) n'ont rien pu faire. Même les fées et leurs petits pouvoirs centrés principalement sur la transformation des éléments, la guérison et la survie n'ont pu contrer la guerre et la mort ! Surprised

Donc oh merci Tag Dagda et la protégée de Dagda. *prie en souvenir de son ancêtre*
avatar
Eïlém
Sairon

Où te caches-tu ? : Polancy
Emploi/Loisir : musicienne
Nombre de messages : 8262
Féminin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'heure des fées, Pascal Moguérou

Message par Pezzo le Dim 4 Nov - 14:45

Au passage :
Pascal Moguérou - Clair de Lune
Sera à Trolls & Légendes les 30 et 31 mars prochains...

_________________
Si vis pacem, para bellum

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Pezzo
Prince Consort
Prince Consort

Où te caches-tu ? : Entre rêves et réalité
Emploi/Loisir : Ecole d'ingénieurs en informatique
Nombre de messages : 6989
Masculin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'heure des fées, Pascal Moguérou

Message par Eïlém le Lun 5 Nov - 13:51

Bercelune

Comme à chaque fois qu'elle contemplait la lune, Bercelune éprouvait toujours ce sentiment troube empreint de mélancolie et de nostalgie.

Maa Ritt, mère des fées, s'en était venue de la lune pour prendre époux un être merveilleux : mi elfe mi humain. Leur amour fut immédiat, aussi fulgurant qu'une pluie d'orage. Le temps s'écoula ainsi, dans une harmonie qui semblait parfaite. Pourtant, Maa Ritt, peu à peu, s'étiolait loind e sa patrie dans le ciel. Son joli sourire semblait braver la souffrance qui meurtrissait son coeur.

Un soir, le coeur brisé, elle s'envola sans un adieu. Son époux, la voyant ainsi s'enfuir loin de lui, fut pris d'une rage terrible : il prit son arbalète et tira vers la silhouette dorée de sa bien-aimée.
Le hurlement de douleur de Maa Ritt déchira la nuit. Elle continua malgré tout de s'élever vers la lune. La légende raconte que les gouttes de sang, ens 'écoulant de sa plaie, se transformèrent alors en étoiles scintillantes qui se déposèrent sur le velours noir de la nuit.

Maa Ritt, à bout de forces, parvint jusqu'à son cher royaume sélénite pour y mourir d'épuisement et de chagrin.
Cette triste légende pleure son souvenir à chaque nouvelle lune dans l'esprit et le coeur des fées.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Sous le velours noir du ciel, piqueté d'étoiles scintillantes comme mille pierres précieuses, les fées se laissent souvent aller à une douce rêverie...


L'habitat d'une fée

Rêver d'un intérieur cosy n'est pas tout, il faut savoir le réaliser, et la magie seule ne suffit pas.
Une fois qu'une fée a découvert l'arbre providentiel, elle fait appel à son talent pour réaliser sur les murs ou le mobilier de véritables chefs-d'oeuvre. On oublie souvent à quel point la nature peut être providentielle et riche de possibles. Ce qui n'était qu'un nid poussiéreux de hibou ou d'écureuil s'embellit alors de voluptes et d'arabesques pour se transformer en un adorable et douillet nid de fée.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le grillon, petit animal cher au coeur de la fée, trouvera toujours une place privilégiée dans la demeure de la belle. C'est une véritable béatitude que de dormir bercé par les douces stridulations d'un grillon qui rêve.
*offre un grillon à Milady pour faire de beaux rêves dans son palais royal*

Dans certains bois, en hauteur, à la cime des arbres majestueux, l'on peut découvrir de vastes et somptueux palais. A la nuit tombée, une magie de lumières scintillantes perce l'écorce des vieux vénérables et vient trahir la présence des fées. Les arbres-monde ou palais des fées sont placés sous la protection d'une mère dryade.
Ce qui pour l'arbre n'était jusqu'alors qu'une vilaine blessure deviendra, à force d'ingéniosité et d'un zeste de magie, une magnifique demeure où il fera bon vivre.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Eïlém
Sairon

Où te caches-tu ? : Polancy
Emploi/Loisir : musicienne
Nombre de messages : 8262
Féminin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'heure des fées, Pascal Moguérou

Message par Lysbeth Emerelle le Lun 5 Nov - 19:04

J'aime beaucoup l'histoire de la lune, elle est triste mais très belle.

_________________
A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

"Ne vois tu pas?
au fond de l'eau, là!
Deux chevaliers en armure
l'un mort, l'autre expirant
signe de mauvaise augure
l'un figé, l'autre agonisant. "

Winter is coming

"J'ai vu le mal. Il m'a souri et il était beau."
avatar
Lysbeth Emerelle
Souveraine
Souveraine

Où te caches-tu ? : en Linaewen
Emploi/Loisir : souveraine
Nombre de messages : 14870
Féminin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'heure des fées, Pascal Moguérou

Message par Elemmire le Lun 5 Nov - 19:27

Oh j'aime beaucoup toutes ces histoires !
avatar
Elemmire
Gardienne
Gardienne

Où te caches-tu ? : Dans ma chambre
Emploi/Loisir : Ecole d'art
Nombre de messages : 1683
Féminin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'heure des fées, Pascal Moguérou

Message par Milady-lucie le Mar 6 Nov - 0:06

L'histoire de la lune est magnifique... Et euh...Merci pour le grillon. ^^ *Elle veut que je le mette où son grillon ? o.o*

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Milady-lucie
Princesse
Princesse

Où te caches-tu ? : Dans ma bibliothèque souterraine...
Nombre de messages : 5964
Féminin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'heure des fées, Pascal Moguérou

Message par Eldarissa le Mar 6 Nov - 19:16

Toujours aussi agréable de te lire Eïlém, j'aime beaucoup toutes ces histoires!!!
avatar
Eldarissa
Rúnya
Rúnya

Où te caches-tu ? : J'erre sur l'aube des fées, sur les portes d'éliandre,et sur le royaume des chimères
Emploi/Loisir : le dessin, la peinture, la lecture et la poésie
Nombre de messages : 2046
Féminin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'heure des fées, Pascal Moguérou

Message par Eïlém le Mar 6 Nov - 19:36

Ô doux foyer

On ne dira jamais assez le caractère hospitalier et généreux d'une fée.
Quand la neige recouvre déjà de son épais manteau blanc la forêt secrète, on voit les fées accueillir volontiers en leur demeure les âmes égarées ou les vieilles bêtes qui ne passeraient pas l'hiver.
Leur garde-manger étant toujours abondamment fourni (non, non, c'est pas vrai !!! Laughing ), elles n'ont aucun mal à contenter les appétits grotesques des bestioles affamées.
Peu à peu, au rythme des arrivants toquant à la petite porte, gelés, grelottants, le nid de la fée s'agrandit.
La fée est accueillante, certes, mais garde à celui qui briserait la douce quiétude et le bien-être qui règnent dans ce havre de paix.
Les jours d'hiver se déroulent ainsi, doucement, chaleureusement, au rythme des ronflements de ceux qui hibernent, aux battements de coeur des liens d'amitié qui se tissent, aux chuchotements des histoires qu'on se raconte pour s'émerveiller ou mieux se connaître.

Les jours cléments s'en revenant, on voit s'extirper des nids des fées, presqu'à contre-coeur, une véritable ménagerie, baillant et s'étirant à qui mieux mieux.


Les Lyrn Vacca

A l'automne, quand un doux soleil de fin d'après-midi darde ses derniers rayons sur les marais tranquilles, il n'est pas rare de découvrir une petite fée à la cueillette.
Les bonnes dames guérisseuses, les Lyrn Vacca, utilisent les services de ces petites ramasseuses afin de se procurer herbes, feuilles et plantes nécessaires à l'élaboration de remèdes et baumes qu'elles confectionnent deux nuits avant la pleine lune.
Généreuses et bienfaisantes, versées dans l'art de guérir, elles prodiguent leurs soins à qui les demande.
À l'occasion, quand une fée part à la cueillette, elle pourra apprécier le caractère nonchalant d'une promenade à dos de crapaud dont la démarche lente et chaloupée est propice à la rêverie.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Eïlém
Sairon

Où te caches-tu ? : Polancy
Emploi/Loisir : musicienne
Nombre de messages : 8262
Féminin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'heure des fées, Pascal Moguérou

Message par Milady-lucie le Mar 6 Nov - 23:39

Mmh...Alors quand il y aura de la neige, je pourrais me réfugier dans ton arbre ? x) Très belles histoires, comme dans tout le sujet d'ailleurs !

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Milady-lucie
Princesse
Princesse

Où te caches-tu ? : Dans ma bibliothèque souterraine...
Nombre de messages : 5964
Féminin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'heure des fées, Pascal Moguérou

Message par Eïlém le Mer 7 Nov - 16:16

T'as un palace toi d'abord, Razz
Si j'ai encore de la place, imagine les pauvres petites coccinelles dans le froid l'hiver ! et les grillons ! et les grenouilles ! Surprised On est très serré l'hiver, donc si tu n'as pas peur des insectes, tu seras la bienvenue ! Laughing

La musique des fées

La musique des fées répond en une harmonie parfaite à celle de la nature. C'est le doux bruissement d'un feuillage dans le vent, le murmure d'un ruisseau gazouillant qui va son chemin...
La danse légère toute empreinte de retenue qu'entament en un frottement cristallin les hautes herbes et les fougères telles de gracieuses débutantes dans l'immense bal de ce champ infini ondulant sous la brise. C'est le clapotis lancinant de l'ondée sur l'étang quand la pluie se fait lourde et qu'elle effleure la surface de l'eau de ses notes pianotantes et joyeuses.
C'est le grondement des galets roulant dans la houle, le souffle de la mer, s'en allant et revenant couvrir le sable de ses caresses au goût de sel...
La musique des fées est aussi à l'image d'une nature qu'elles vénèrent et célèbrent à jamais.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Les instruments :

_ tambour en carapace d'escargot tendu d'une peau en cuir de lézard
_ cloche à vent (j'en ai une devant la porte de ma maison dans mon arbre ! ca sert de sonnette, Laughing )
_ archet en poils de moustache de fouine, très précieux
_ cascade de grelots
_ viole : une noisette évidée pour le corps de la viole, un gourmand de noisetier cintré fera le manche, Razz
_ Petite mandoline dans un cupule de chêne
_ de nombreuses petites flûtes diverses

Quiconque entend la musique des fées semble plongé dans une béatitude empreinte de nostalgie et de joie mêlées, tant la mélodie, balançant entre légèreté et mélancolie, touche au coeur et à l'esprit.

On dit que la harpe d'or de Merlin est toujours en Brocéliande, et qu'elle attend le retour de son maître afin qu'il la délivre de sa gangue de mousse et de lierre...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Eïlém
Sairon

Où te caches-tu ? : Polancy
Emploi/Loisir : musicienne
Nombre de messages : 8262
Féminin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'heure des fées, Pascal Moguérou

Message par Elemmire le Mer 7 Nov - 17:52

Superbe !
J'aime beaucoup ce passage et l'image est très belle !
avatar
Elemmire
Gardienne
Gardienne

Où te caches-tu ? : Dans ma chambre
Emploi/Loisir : Ecole d'art
Nombre de messages : 1683
Féminin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'heure des fées, Pascal Moguérou

Message par Lysbeth Emerelle le Mer 7 Nov - 18:44

Je suis tout à fait d'accord avec Elemmirë !

_________________
A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

"Ne vois tu pas?
au fond de l'eau, là!
Deux chevaliers en armure
l'un mort, l'autre expirant
signe de mauvaise augure
l'un figé, l'autre agonisant. "

Winter is coming

"J'ai vu le mal. Il m'a souri et il était beau."
avatar
Lysbeth Emerelle
Souveraine
Souveraine

Où te caches-tu ? : en Linaewen
Emploi/Loisir : souveraine
Nombre de messages : 14870
Féminin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'heure des fées, Pascal Moguérou

Message par Milady-lucie le Jeu 8 Nov - 1:02

Je suis également d'accord avec mes VDD's. ^^ Et puis au château il y a Sulexa qui refroidit toutes les pièces euh ! Si tu ne prends pas d'araignées, je viendrais bien dans ton arbre quand il va faire trop froid. Laughing

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Milady-lucie
Princesse
Princesse

Où te caches-tu ? : Dans ma bibliothèque souterraine...
Nombre de messages : 5964
Féminin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'heure des fées, Pascal Moguérou

Message par Eïlém le Dim 11 Nov - 21:58

Le jour des larmes

Chez le peuple du temps des rêves, au jour des larmes, chaque habitant se doit de verser une larme pour chaque disparu. Car il arrive, comme partout ailleurs, un temps où une fée s'en va vers l'autre rive, atteinte du morne mal ou blessée lors d'une de ces batailles dont elles ont le secret...
Il n'y a pas, par contre, de jour du rire car par nature, la fée est joyeuse et insouciante : elle laissera au loin ses tracas pour se consacrer entièrement à sa joie de vivre.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Le colporteur

S'il est un personnage important, chez les fées, c'est bien le colporteur.
Sa venue est attendue avec fébrilité par les belles, car elle annonce mille joies, mille parures et bijoux, et combien d'autres merveilles que le malin apportera avec lui !
Le colporteur s'en vient toujours avec d'incroyables histoires à relater. Tout en faisant son petit commerce, il vous contera les surprenantes anecdotes qu'il aura entendues, les aventures incroyables qu'il aura vécues au long de ses périples sans fin en quête de la petite trouvaille qui fera le bonheur d'une jolie dame.
Ses malles et ses trésors s’entrouvrent sur des trésors sans prix, bijoux ciselés de nacre par le talent des orfèvres des grèves aux tempêtes, parfums aux fragrances les plus subtiles, colliers de perles scintillantes volés au trésor du grand kraken par les morgans.

"Greli, grelin, grelot
Ecoutez-les tintinnabuler et carillonner joliment mes p'tiots !
Approchez-vous les belles dames et laissez-vous tenter !
Tâtez-moi ça comme ils sont ronds et font bon poids !
Le grelot soigne beaucoup de maux :
Il appelle la chance, chasse la nostalgie,
déclanche la bonne humeur et guérit l'âme des mauvaises pensées."
avatar
Eïlém
Sairon

Où te caches-tu ? : Polancy
Emploi/Loisir : musicienne
Nombre de messages : 8262
Féminin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'heure des fées, Pascal Moguérou

Message par Elemmire le Lun 12 Nov - 17:07

Géniale l'histoire sur le colporteur ! ^^
avatar
Elemmire
Gardienne
Gardienne

Où te caches-tu ? : Dans ma chambre
Emploi/Loisir : Ecole d'art
Nombre de messages : 1683
Féminin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'heure des fées, Pascal Moguérou

Message par Eldarissa le Mar 13 Nov - 18:24

J'aime le jour des larmes..
avatar
Eldarissa
Rúnya
Rúnya

Où te caches-tu ? : J'erre sur l'aube des fées, sur les portes d'éliandre,et sur le royaume des chimères
Emploi/Loisir : le dessin, la peinture, la lecture et la poésie
Nombre de messages : 2046
Féminin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'heure des fées, Pascal Moguérou

Message par Loup-Blanc le Mar 13 Nov - 23:31

Je n'ai pas pris le temps de tout lire depuis le début pour l'instant, mais j'aime beaucoup tout le dernier post. Ça parle d'un royaume fantastique pour finalement nous montrer qu'une fée se cache en nous tous et qu'il nous appartient de la réveiller. Malheureusement nombre en font fi , peut-être parce qu'ils ont oublié d'y croire.

J'aime bien ces p'tites histoires à l'air de rien.
avatar
Loup-Blanc
Féal
Féal

Où te caches-tu ? : Dans ma tanière.
Emploi/Loisir : Errer corps et âme.
Nombre de messages : 891
Masculin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'heure des fées, Pascal Moguérou

Message par Princesse Pan le Mer 21 Nov - 19:49

Magnifique ce sujet I love you
avatar
Princesse Pan
Fëa
Fëa

Nombre de messages : 789
Féminin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'heure des fées, Pascal Moguérou

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum