Le royaume de Camelot et l'île d'Avalon

Aller en bas

Le royaume de Camelot et l'île d'Avalon

Message par Lysbeth Emerelle le Mer 31 Oct - 22:02

La légende fait naître Arthur en Cornouailles. Fils d'Uther Pendragon, roi des Bretons, il succède à son père en se faisant couronner à Caerléon ou Winchester. Il existe des versions plus riches en détail, où il est stipulé que Arthur naquit à Tintagel où se dressent aujourd'hui encore les vestiges d'un château fort du XIIIème siècle, partiellement effondré dans la mer. Celui-ci fut érigé sur le site d'une ancienne colonie romaine, établie là pour exploiter les mines d'étain (indispensable pour faire du bronze).

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Au pied des falaises de Tintagel se trouve une grotte qui porte aujourd'hui le nom de Merlin, à l'entrée de laquelle une légende affirme que Arthur enfant fut déposé par les vagues au pied de l'enchanteur. La naissance d'Arthur n'a rien de très légitime, puisqu'elle est le fruit de l'amour d'Uther avec Igerne, l'épouse du duc de Cornouailles. Pour sauver l'honneur, Merlin aurait usé d'un sortilège qui donna à Uther Pendragon l'apparence du duc, de sorte que la mère d'Arthur ne soit pas accusée d'adultère.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le prince épousa la jeune et blonde Guenièvre, fille de Léodagan, roi de Carmélide, après avoir retiré Excalibur du rocher (ou de l'avoir reçue de la dame du lac, suivant les versions). La Table Ronde, créé par Merlin (ou donné en cadeau de mariage par Léodagan suivant les versions) devient le symbole du royaume utopique de Camelot, où le souverain siégeait au milieu de ses plus fidèles chevaliers.

La légende d'Arthur est associée à un calice sacré aux pouvoirs fabuleux, lié à l'origine à la grande déesse des Celtes. Dans ses diverses incarnations, ce vase symbolise tour à tour, l'abondance, la jeunesse éternelle et la plus haute réalisation spirituelle.
Il fut plus tard, assimilé au Saint Graal, la coupe dont le Christ se servit lors de la Cène. Le Graal étant considéré comme un objet trop sacré pour être contemplé par la société corrompue des humains, seuls ceux dotés d'un cœur pur, comme Lancelot, avaient le droit de poser leurs yeux sur lui.

Victime de la magie et de querelles intestines, l'âge d'or s'éteignit avec la mort d'Arthur. Une prophétie voulait que le roi mourût de la main d'un enfant né le premier jour de mai. C'était le cas du fils de Morgause, soeur de la fée Morgane et demi-soeur d'Arthur, Mordret dont le cœur était empli de haine et de tromperie.
Morgause avait épousé le roi de Lot d'Orkney, mais d'autres versions lui prête une relation incestueuse avec son demi-frère. D'autres encore affirment que Mordret brûlait de désir pour Guenièvre et de ce fait haïssait pour cela son oncle vieillissant.
La prophétie s'accomplit, puisqu'Arthur reçut de la main de Mordret une blessure fatale à la bataille de Camlan.
Dans la version la plus répandue, Arthur, à bout de force rendit son épée à la Dame du lac (ou demande au chevalier Bedivere de le faire) puis fut transporté par ses chevaliers sur l'île d'Avallon où il fut inhumé dans la grande abbaye de Glastonbury vers 642 qui devint alors le lieu le plus saint de toute l'Angleterre.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

La réalité historique :

La plupart des éléments de nature à prouver l'existence du royaume de Camelot se trouve dans les environs de Glastonbury. En plus de la toponymie locale et d'une forte tradition orale, on aurait découvert la dépouille d'Arthur et de ses compagnons dans l'abbaye de Glastonbury. Au cours des travaux de restauration, détruite par les flammes en 1184, on trouva une tombe contenant soit disant les dépouilles d'Arthur et de Guenièvre à l'endroit où une ancienne ballade gauloise (de même qu'une prophétie faite, selon Giraud de Barri, au roi de l'époque, Henri II Plantagenêt) fixait la dernière demeure du héros.
En fait on trouva à 2m de profondeur une dalle de pierre et dessous une croix de plomb portant l'inscription: Hic jacet sepultus inclytus Rex Arturius in Insula Avalonia et 3 m plus bas, une cavité contenant les restes d'un homme de grande taille dont le crâne portait plusieurs traces de blessures : les premières avaient cicatrisé mais la dernière, énorme, s'imposait comme la cause du décès.
A côté se trouvait la dépouille d'une femme dont les tresses dorées tombèrent en poussière quand on les touche avec l'inscription Guinevere. Tel est du moins le récit livré par les moines de l'abbaye. Les ossements furent placés dans un mausolée disparu.

Quant à l'emplacement de Camelot, il pourrait bien coïncider avec le château de South Cadbury, antérieur à la conquête romaine et situé sur un tertre à une vingtaine de kilomètre de Glastonbury. En fait de château, c'était sans doute un simple fort.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

La bataille de Camlan a été situé à de nombreux endroits mais la plus probable est là où coule la rivière Cam dans le Somerset.
Quant aux chevaliers qui survécurent, la version la plus commune et qu'après avoir porté leur roi en terre ils installèrent un campement à Glastonbury Tor, à l'endroit de l'ancien et très sacré puits du Calice. La légende veut que Arthur ne soit pas mort mais qu'il dorme dans une grotte pour l'éternité, ou du moins jusqu'aux heures les plus sombres de l'Angleterre, qui le verront revenir pour servir son pays.


Dernière édition par Lysbeth Emerelle le Jeu 1 Nov - 12:33, édité 1 fois

_________________
A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

"Ne vois tu pas?
au fond de l'eau, là!
Deux chevaliers en armure
l'un mort, l'autre expirant
signe de mauvaise augure
l'un figé, l'autre agonisant. "

Winter is coming

"J'ai vu le mal. Il m'a souri et il était beau."
avatar
Lysbeth Emerelle
Souveraine
Souveraine

Où te caches-tu ? : en Linaewen
Emploi/Loisir : souveraine
Nombre de messages : 14933
Féminin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le royaume de Camelot et l'île d'Avalon

Message par Eïlém le Jeu 1 Nov - 12:31

Super sujet ! Very Happy
J'ai réappris des choses que j'avais oublié. Et les images sont sympas.
avatar
Eïlém
Sairon

Où te caches-tu ? : Polancy
Emploi/Loisir : musicienne
Nombre de messages : 8285
Féminin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le royaume de Camelot et l'île d'Avalon

Message par Pezzo le Ven 2 Nov - 9:49

Je suis d'accord avec Eilem, c'est super ! J'ai toujours adoré les légendes arthuriennes et là tu m'apportes des petites précisions historiques qui me font y croire encore un peu plus Razz Merci ma Reine Smile

_________________
Si vis pacem, para bellum

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Pezzo
Prince Consort
Prince Consort

Où te caches-tu ? : Entre rêves et réalité
Emploi/Loisir : Ecole d'ingénieurs en informatique
Nombre de messages : 6989
Masculin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le royaume de Camelot et l'île d'Avalon

Message par sulexa95 le Ven 2 Nov - 21:14

Ah moi aussi j'adore ça c'est super intéressant ce sujet
avatar
sulexa95
Falle
Falle

Nombre de messages : 118
Masculin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le royaume de Camelot et l'île d'Avalon

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum