Le Rock/Métal pour les Nuls

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le Rock/Métal pour les Nuls

Message par Pezzo le Dim 4 Sep - 11:14

Bon bah voilà, j'ai remarqué que certains linaewenien étaient trop rustres avec l'un des plus importants mouvement musical que le monde ai connu. En effet, maintenant, lorsque l'on parle de métal, les non-initiés pensent tout de suite "quoi ? cette chanson de barbare où le chanteur vomis dans son micro ?" ... Et moi j'ai mal quand j'entends ça. Et pourquoi cela ? Car c'est une des plus grosses "mise dans le même sac" que j'ai jamais vu (après nos arabes qui ne sont pas tous méchants et provocateurs, mais ceci est une autre histoire).

Tout d'abord, il faut savoir que tous les ans ou presque, un "nouveau" type de rock voit le jour, car les nouveaux groupes veulent se démarquer de leurs prédécesseurs, et donc essaient de mettre au monde quelque chose que l'on a jamais entendu (mais qui au final n'est qu'un mix de ce qu'on a déjà entendu, sauf à de rares occasions). Nous avons eu le cas, par exemple, du groupe Lordi, fameux groupe de "Monster Métal" Finnois qui a gagné l'Eurovision 2006, mais j'en parlerai plus loin en détails, car il existe une anecdote assez marrante Wink.

Je disais donc, pourquoi, Oh Dieux du Rock, on entends autant de choses péjoratives du genre "musique de l'Enfer, de Satan, etc etc" ? Certes, beaucoup de groupes (même à l'origine) prônait un côté obscur à cette musique (comme l'un des pionniers du genre, Iron Maiden, qui chante "666, The Number of The Beast", "Fear of the Dark", "Dance of Death", etc etc) mis à part un genre un peu plus récent qui se nomme, et vous le connaissez surement tous, le Black Métal, ainsi que le Death Métal (certains groupes sont des fanatiques adorateurs de Satan, mais pas tous !!!)

Mais parlons des origines du Rock jusqu'à nos jours (asseyez-vous, prenez de quoi manger et boire, c'est long, très long, mais ne partez pas avant la fin je vous supplie, c'est vraiment intéressant. Pis vous lever, ça gênera les gens qui regardent derrière vous)

1951 : Le Rock'n'roll

Ceci est en fait un mix de plusieurs styles déjà existants ("rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme", hé, c'est pas valable qu'en chimie ça Wink) à savoir : le jazz, le boogie-woogie, le blues, la country et le folk. Ca me fait mal de l'avouer mais on doit ça au Ricains ... (en plus d'avoir le monopole du film, de la malbouffe, ils sont à l'origine de ma propre musique Crying or Very sad ) Heureusement, ce qui nous intéresse vient d'un peu plus près Wink mais continuons un petit peu aux USA, je vous prie de bien vouloir suivre le guide Smile
Wikipédia a écrit:"Le rock devient l'expression de la rupture d'avec la génération précédent"

La technologie ayant de temps en temps des bons côtés, c'est aux alentours des années 50 que la radio s'améliore, qu'apparait les disques 45 tours mais encore et surtout : l'apparition des guitares électriques telles qu'on les connait !! Leo Fender, en 1950, produit la première guitare Solid body (c'est à dire d'un seul tenant et sans caisse de résonance, un micro magnétique s'occupe de l'amplification) en série ! La Broadcaster, suivi de la Telecaster et de la non moins célèbre Stratocaster !! (essayez de vous en procurer une de 1976, la facture va faire mal : entre 1500 et 3000 €) D'autres marques légendaires (comme Gibson) suivent le mouvement.

Ce qui suit entame le véritable sujet :

1958 : Propagation du rock en Europe (je vous l'avais dit qu'on revenait par chez nous, c'est quand même plus beau par ici non ?)

Vous le savez tous, la situation de l'Europe après guerre était propice à se laisser de nouveau envahir, mais par nos alliés cette fois-ci, et de façon plus subtile ("Nous sommes vos sauveurs, regardez ce qu'on mange, ce qu'on regarde, ce qu'on écoute") Bingo ! Jackpot ! Sont pas si cons que ça nos Ricains. Outre le chewing-gum, la boisson au cola, du booon chocolat et un nombre incalculable de gosses qu'ils ont du nous faire ici, ils ont amené avec eux leur musique : Rock'n'roll. Ce sont en particulier les Britanniques qui sont réceptifs, et la jeunesse chez eux veut se défouler (Londres est rasée quasi complet, alors bon ça aide pas à être bien dans sa peau quand on est ado hein) Nous écouterons les Beatles (pop et harmonies musicales), The Rolling Stones (rock [mélange de rythm&blues et rock'n'roll]) et The Yardbirds (Eric Clapton en fait partie, une référence quand on joue de la guitare) qui fait du blues. Voici les 3 branches principales. En France, nous on aura droit à Johnny en 1960, Eddy Mitchell et les Chaussettes Noires et un peu plus tard Telephone, Noir Desir...

Pendant ce temps, niveau technologie, Fender et Gibson pour la guitare, Marshall, Vox et Fender pour les ampli s'arrachent ces nouveaux prodiges à coup de choses nouvelles de plus en plus performantes. Et en 1963, Phillips nous sort la cassette audio !!! Rien que ça.

Voilà pour la première partie, allez tout le monde à l'entracte, détendez-vous les jambes, mangez une glace, nettoyez vos sièges. La suite au prochain épisode (dans la journée)

_________________
Si vis pacem, para bellum

avatar
Pezzo
Prince Consort
Prince Consort

Où te caches-tu ? : Entre rêves et réalité
Emploi/Loisir : Ecole d'ingénieurs en informatique
Nombre de messages : 6989
Masculin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Rock/Métal pour les Nuls

Message par Boréale le Dim 4 Sep - 11:17

Quel discours Shocked
avatar
Boréale
Tinde
Tinde

Où te caches-tu ? : à Linaewem
Emploi/Loisir : Guerrière Magicienne archer
Nombre de messages : 1159
Féminin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Rock/Métal pour les Nuls

Message par Lysbeth Emerelle le Dim 4 Sep - 11:18

Quelle bonne idée Pezzo !!

J'adore I love you

_________________
A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire.



"Ne vois tu pas?
au fond de l'eau, là!
Deux chevaliers en armure
l'un mort, l'autre expirant
signe de mauvaise augure
l'un figé, l'autre agonisant. "

Winter is coming

"J'ai vu le mal. Il m'a souri et il était beau."
avatar
Lysbeth Emerelle
Souveraine
Souveraine

Où te caches-tu ? : en Linaewen
Emploi/Loisir : souveraine
Nombre de messages : 14889
Féminin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Rock/Métal pour les Nuls

Message par Tsukiyo le Dim 4 Sep - 11:20

Super bien fait ! Very Happy
avatar
Tsukiyo
Malta
Malta

Nombre de messages : 4293
Féminin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Rock/Métal pour les Nuls

Message par Pezzo le Dim 4 Sep - 11:29

Merci merci, je vous assure que c'est dur à faire n'empêche : voyage aux USA pour interroger Jimi Hendrix, on m'apprends là-bas qu'il est mort depuis quelques années ... je reviens en Angleterre pour un concert des Rolling Stones (je me dis c'est quoi ce merdier, ils ont arrêté !!) bah j'avais raison c'est un concert des Bowling Rones (avant que vous fassiez des recherches, je viens d'inventer ce nom, faites pas attention). Puis je suis revenu en douce France, cher pays de mon enfance, pour rencontrer françois perusse qui m'a dit "la guitare est composée de différentes parties que voici *ziiiip*, c'est à dire différentes si l'on compare au miennes *ziiiip*" ah bah bravo ... les horreurs dévoilées, je me suis carapaté et suis rentré chez moi.

Sinon un peu de recherche internet c'est bien aussi Razz

_________________
Si vis pacem, para bellum

avatar
Pezzo
Prince Consort
Prince Consort

Où te caches-tu ? : Entre rêves et réalité
Emploi/Loisir : Ecole d'ingénieurs en informatique
Nombre de messages : 6989
Masculin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Rock/Métal pour les Nuls

Message par Boréale le Dim 4 Sep - 13:15

C'est pas de bol Razz Razz
avatar
Boréale
Tinde
Tinde

Où te caches-tu ? : à Linaewem
Emploi/Loisir : Guerrière Magicienne archer
Nombre de messages : 1159
Féminin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Rock/Métal pour les Nuls

Message par Lynn le Dim 4 Sep - 20:51

Ooooh ! *applaudis* Bien la présentation ! Super ! Mais ça veut pas dire que j'aime écouter du métal Razz dois y avoir une chanson ou deux que j'aime mais bon ^^
avatar
Lynn
Tinde
Tinde

Où te caches-tu ? : Dans un monde d'harmonie, de secret et d'aventure !
Emploi/Loisir : Lire, écrire, Dessiner, rêver, et poster sur Linaewen ^^
Nombre de messages : 1319
Féminin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Rock/Métal pour les Nuls

Message par Kira le Lun 5 Sep - 11:14

J'veux la suite ! Very Happy
avatar
Kira
Fëa
Fëa

Où te caches-tu ? : Dans une grotte sans lumière peuplée de yetis affamés, à mille lieux sous un océan perdu à l'autre bout de la planète...
Emploi/Loisir : Disons... Musique, dessin, ordinateur et dormir :)
Nombre de messages : 534
Féminin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Rock/Métal pour les Nuls

Message par Pezzo le Lun 5 Sep - 11:15

*baille* ouaaaaaah un peu dur le réveil ce matin, bon bah j'ai plus qu'a aller au salon et me regarder un petit dessin an... reportage, oui c'est ça, un reportage.

*allume la lumière* AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH mais quoi ? c'est quoi ce bordel ici ? Qu'est ce que vous foutez tous là ? Quoi ? Vous attendez la suite ... depuis hier matin dans MON salon ? Bon ça va ça va, je vais le faire, mais d'abord je vais boire un café hein, et pendant ce temps, vous nettoyez vos places, y'a encore du pop-corn, je le vois d'ici. Pis m'man, y'a mes chemises dans la salle de bain, si tu veux bien les repasser merci hein.

*quelques minutes plus tard, de retour dans le salon*

Voilà voilà, alors où j'en étais-je ? Ah oui : nous arrivons dans les années 60 ! Dans un temps ou mai 68 s'avance tout doucement vers le mois de mai 1968 pour être à l'heure, que les hippies voient le jour on ne sais pas trop comment et finissent par se révolter (dans l'amour et la paix bien entendu, vive les sit-in) et que, rappelons-nous, Jean-Phillippe Smet se prépare à "Allumer le feu" et entame tranquillement sa looongue carrière (et son loooooong départ, bientot la 15e tournée d'adieu ... au fait, je vérifie, vous savez tous que je parlais de Johnny Halliday hein ?) bah l'histoire du hard-rock et du métal s'écrit (parce que sinon je serais pas là devant vous pour vous en parler) : mais plutot qu'une longue présentation, continuons par ... euh ... un gros pavé que je vous demanderais de ne pas jeter dans la mare :

Aux USA, le rock'n'roll tend à disparaitre, MAIS, grâce à quelques groupes salvateurs, il persiste tout de même. Je citerai par exemple les Beach Boys (non rien à voir avec "Alerte à Malibu" hein) et, en 1963, Bob Dylan avec quelques titres que l'on qualifiera de "protest song" (devenu une sorte de mode après coup) et en 1965, ce même homme écrit une chanson dénommée "Like a Rolling Stones" que le non moins célèbre Jimi Hendrix (paix à son âme) reprendra quelques mois plus tard. Petite parenthèse à son sujet, c'est un dieu de la gratte ce type, il s'emmerdait tellement en jouant que lors d'un très réputé concert, il joua avec ses dents. D'ailleurs, Eric Clapton (que j'ai mentionné dans l'épisode précédent comme une référence en matière de guitare) dit à son sujet :
Eric Clapton a écrit:Il a joué de la guitare avec les dents, derrière la tête, allongé par terre, en faisant le grand écart et d'autres figures. C'était stupéfiant et génial musicalement, pas uniquement un vrai feu d'artifice à contempler. (...) Je pris peur, car, juste au moment où on commençait à trouver notre vitesse de croisière, voilà qu'arrivait un vrai génie.

alors que ce dernier l'avait invité à monter sur scène avec lui lors d'un concert de son groupe du moment, Cream, le 1er octobre 1966 au Central London Polytechnic. Fin de la parenthèse ! Vous pouvez refermer vos bouches (que je vous ai vu ouvrir tellement grand à l'annonce du phénomène que j'y ai vu le fond de votre culotte et qu'un boeing aurait pu y entrer en faisant des cercles). Pis si elle était déjà fermée, bah continuez, je supporte pas ceux qui mangent la bouche ouverte !

Nous continuons notre visite en passant par la porte de derrière, restons discrets, et regardez attentivement ce qu'il se passe maintenant, le mouvement est en marche, tâchons de pas le déranger, parce que sinon, VOILA CE QU'IL VA SE PASSER ... ah non merde c'est pas le bon film la réplique là :

1966-68 : un virage, que dis-je, un tournant dans l'histoire du rock !

Dans le royaume à la rose, Elisabeth II est déjà au pouvoir (enfin le peu qu'on lui accorde) et aura surement entendu parler des groupes qui vont suivre et de leur style particulier de musique.
Commençons par le power-blues ("évolution" du blues boom de 1963, on s'écarte un peu des racines blacks ... pardon ... afro-américaines, nous n'avons plus le vieux noir solitaire, mais un groupe de jeunes Britanniques qui demandent qu'à envoyer le pâté !) avec un groupe de légende : Led Zeppelin suivi de Jimi Hendrix (vous vous souvenez ? celui qu'a fait de la pub pour Signal Blancheur extrême sur scène avec Clapton ) et son hit phare "Voodoo Chile" et enfin Cream (ah bah merde il donne faim ce nom de groupe là, pour peu que l'ambiance soit glace-iale).
De son côté, le rock n'est pas en reste, tout roule impec' pour les Stones et The Who se fait un nom qui restera lui aussi gravé dans les mémoires (pour peu qu'on s'intéresse au rock, sinon, bah je viens de vous en parler). L'ennemi héréditaire des Stones, les Beatles fait dans le psychédélique, suivi de près par un autre groupe, Pink Floyd (quoi ? ça existe un groupe qui a "rose" dans son nom ? Non non je n'ai pas le 45 tours de leur plus grosse chanson, "Money", chez mes parents, une petite pièce de collection qui vaut son pesant d'€ maintenant Wink Pis pour l'anecdote, leur nom de départ était Tea Set ... service à thé ..., en angleterre,... quelle idée, c'est pas le bon pays pour ça lol! ) et les Stones qui feront une chanson dans le genre : "Their Satanic Majesties Request" (mais mais mais, y'a Satanic dans le titre, aaaaah suppôt du Diable, brûlez les, ces hérétiques ... ou pas, mais je reviendrais un peu plus tard à cette idée reçue des références du genre dans les titres de chansons ou noms de groupe).
Enfin, en 1967, Les Beatles assènent un coup magistral au niveau mondial : ils passent, à la demande de la BBC, à la télé, en direct dans 26 pays, avec la chanson "All you need is Love", écrite pour l'occasion. (comme quoi, y'a une époque où les médias étaient pas encore trop cons et commerciaux ...)

Mais que se passe-t'il entre temps sur la terre natale de Ronald Mc Donald ? On se le demande ! Bah je vais vous y conduire, tous à bords de mon jet privé, on file en Californie voir les débuts du mouvement "Flower Power" (hé bah oui, c'est un slogan hippie, j'y peux rien moi). Bon parmi la ribambelle de groupes qui ont suivi le mouvement, je ne citerai que The Doors, les autres, j'ai jamais entendu parler ^^.
Sinon, du côté de New York, Ike Turner, et surtout sa femme, Tina Turner commence leur succès (mais on s'en fout, c'est du rythm & blues, pas du rock ^^). Non le plus important, c'est que le phénomène anglais, que j'ai cité juste avant, a franchi l'Océan Atlantique et atteint la East Cost. Je citerai une phrase de wikipedia que j'aime bien pour l'occasion
Wikipedia a écrit:ou comment l'Amérique redécouvre sa propre musique, passée à la moulinette britannique

Voilà, le rock comme je l'aime est à la porte, nous n'allons pas tarder à lui ouvrir, dans mon prochain post, où je traiterai des années 70, le véritable commencement !

En attendant, délectez-vous de cette chanson de Deep Purple (fondé en 1968) "Smoke on the Water" (bon elle est de 1972, mais c'est leur meilleure). Deep Purple inspirera les grands noms du hard-rock comme Scorpions, Iron Maiden, Metallica, Van Halen, Judas Priest etc etc.



puis celle-ci de Black Sabbath (fondé en 1968 également) "Paranoid". Ce groupe inspirera la plupart des groupes de Heavy Metal super connu.



Allez en pause les enfants, empiffrez vous de cochonneries, mais HORS DE CHEZ MOI !

_________________
Si vis pacem, para bellum

avatar
Pezzo
Prince Consort
Prince Consort

Où te caches-tu ? : Entre rêves et réalité
Emploi/Loisir : Ecole d'ingénieurs en informatique
Nombre de messages : 6989
Masculin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Rock/Métal pour les Nuls

Message par Kira le Lun 5 Sep - 11:24

Premièrement, je ne laverais pas ton linge.
Deuxièmement, j'ai bien aimé la référence au Visiteur du Futur Very Happy
Et troisièmement, parce que jamais deux sans trois, ton article me plaît bien et j'veux lire la suite ! Very Happy
avatar
Kira
Fëa
Fëa

Où te caches-tu ? : Dans une grotte sans lumière peuplée de yetis affamés, à mille lieux sous un océan perdu à l'autre bout de la planète...
Emploi/Loisir : Disons... Musique, dessin, ordinateur et dormir :)
Nombre de messages : 534
Féminin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Rock/Métal pour les Nuls

Message par Pezzo le Lun 5 Sep - 11:30

Primo, je ne te demandes pas de laver mon linge, seulement le repasser Wink
Secondo, j'étais sur que la référence plairais à certains (ou certaines)
Tertio, la suite arrivera bientot, laissez moi le temps de me reposer, 1 heure pour écrire le post précédent, c'est épuisant ^^

_________________
Si vis pacem, para bellum

avatar
Pezzo
Prince Consort
Prince Consort

Où te caches-tu ? : Entre rêves et réalité
Emploi/Loisir : Ecole d'ingénieurs en informatique
Nombre de messages : 6989
Masculin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Rock/Métal pour les Nuls

Message par Kira le Lun 5 Sep - 12:01

Ah pardon, je suis pas revenue sur la phrase exacte... Mais tu peux te le repasser tout seul quand même Laughing
avatar
Kira
Fëa
Fëa

Où te caches-tu ? : Dans une grotte sans lumière peuplée de yetis affamés, à mille lieux sous un océan perdu à l'autre bout de la planète...
Emploi/Loisir : Disons... Musique, dessin, ordinateur et dormir :)
Nombre de messages : 534
Féminin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Rock/Métal pour les Nuls

Message par Lynn le Lun 5 Sep - 16:21

Oh *applaudis encore* bien !!
avatar
Lynn
Tinde
Tinde

Où te caches-tu ? : Dans un monde d'harmonie, de secret et d'aventure !
Emploi/Loisir : Lire, écrire, Dessiner, rêver, et poster sur Linaewen ^^
Nombre de messages : 1319
Féminin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Rock/Métal pour les Nuls

Message par Lysbeth Emerelle le Lun 5 Sep - 18:16

Intéressant historique encore une fois, et si quelqu'un ne connaît pas la première chanson que tu as mise... malheur à lui !

_________________
A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire.



"Ne vois tu pas?
au fond de l'eau, là!
Deux chevaliers en armure
l'un mort, l'autre expirant
signe de mauvaise augure
l'un figé, l'autre agonisant. "

Winter is coming

"J'ai vu le mal. Il m'a souri et il était beau."
avatar
Lysbeth Emerelle
Souveraine
Souveraine

Où te caches-tu ? : en Linaewen
Emploi/Loisir : souveraine
Nombre de messages : 14889
Féminin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Rock/Métal pour les Nuls

Message par Pezzo le Lun 5 Sep - 18:25

Rassurez vous, je n'en ai plus pour longtemps ... plus que 40 ans d'histoire Razz + description des principaux genre de Rock/Métal avec pour chaque une ou plusieurs chansons des meilleurs groupe de chaque genre. cactus ENJOY Smile

_________________
Si vis pacem, para bellum

avatar
Pezzo
Prince Consort
Prince Consort

Où te caches-tu ? : Entre rêves et réalité
Emploi/Loisir : Ecole d'ingénieurs en informatique
Nombre de messages : 6989
Masculin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Rock/Métal pour les Nuls

Message par Lysbeth Emerelle le Lun 5 Sep - 18:35

Arrête de me copier ! tongue

_________________
A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire.



"Ne vois tu pas?
au fond de l'eau, là!
Deux chevaliers en armure
l'un mort, l'autre expirant
signe de mauvaise augure
l'un figé, l'autre agonisant. "

Winter is coming

"J'ai vu le mal. Il m'a souri et il était beau."
avatar
Lysbeth Emerelle
Souveraine
Souveraine

Où te caches-tu ? : en Linaewen
Emploi/Loisir : souveraine
Nombre de messages : 14889
Féminin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Rock/Métal pour les Nuls

Message par Pezzo le Lun 5 Sep - 18:52

Bah écoute, toi tu lis bien dans ma tête, alors qui dit que c'est pas toi qui inconsciemment copie ma façon de poster Rolling Eyes bise (viens de découvrir ou se cachaient les "tite têtes" lol

_________________
Si vis pacem, para bellum

avatar
Pezzo
Prince Consort
Prince Consort

Où te caches-tu ? : Entre rêves et réalité
Emploi/Loisir : Ecole d'ingénieurs en informatique
Nombre de messages : 6989
Masculin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Rock/Métal pour les Nuls

Message par Lysbeth Emerelle le Lun 5 Sep - 18:52

je l'ai fais avant toi !

_________________
A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire.



"Ne vois tu pas?
au fond de l'eau, là!
Deux chevaliers en armure
l'un mort, l'autre expirant
signe de mauvaise augure
l'un figé, l'autre agonisant. "

Winter is coming

"J'ai vu le mal. Il m'a souri et il était beau."
avatar
Lysbeth Emerelle
Souveraine
Souveraine

Où te caches-tu ? : en Linaewen
Emploi/Loisir : souveraine
Nombre de messages : 14889
Féminin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Rock/Métal pour les Nuls

Message par Lynn le Lun 5 Sep - 19:01

Eh pas de disputes, vous deux, hein ^^ Sinon, malheur à moi, vu que je ne connaissais pas la 1ère chanson et que je préfère la 2ème Razz
avatar
Lynn
Tinde
Tinde

Où te caches-tu ? : Dans un monde d'harmonie, de secret et d'aventure !
Emploi/Loisir : Lire, écrire, Dessiner, rêver, et poster sur Linaewen ^^
Nombre de messages : 1319
Féminin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Rock/Métal pour les Nuls

Message par Pezzo le Lun 5 Sep - 19:01

Mais ce n'est pas mon premier forum, ni mon premier post de présentation Wink donc j'ai déjà cette façon de poster, donc c'est parfaitement possible Razz Sinon, on réglera ça en temps voulu, face à face, à savoir qui copie l'autre pirat

Edit : QUOI, TU NE CONNAIS PAS SMOKE ON THE WATER !!!!! Bon heureusement Paranoid tu aimes bien, t'as de la chance :p


Dernière édition par Pezzo le Lun 5 Sep - 19:04, édité 1 fois

_________________
Si vis pacem, para bellum

avatar
Pezzo
Prince Consort
Prince Consort

Où te caches-tu ? : Entre rêves et réalité
Emploi/Loisir : Ecole d'ingénieurs en informatique
Nombre de messages : 6989
Masculin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Rock/Métal pour les Nuls

Message par Lynn le Lun 5 Sep - 19:03

Je connaissais pas le 2ème groupe non plus hein ^^ (chuis inculte niveau musique) *va se planquer trèèèèèèèèès très loin*
avatar
Lynn
Tinde
Tinde

Où te caches-tu ? : Dans un monde d'harmonie, de secret et d'aventure !
Emploi/Loisir : Lire, écrire, Dessiner, rêver, et poster sur Linaewen ^^
Nombre de messages : 1319
Féminin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Rock/Métal pour les Nuls

Message par Pezzo le Lun 5 Sep - 19:04

C'est pas pour rien que je t'ai dit que je faisait ce post en particulier pour toi (et ceux qui sont comme toi Razz)

_________________
Si vis pacem, para bellum

avatar
Pezzo
Prince Consort
Prince Consort

Où te caches-tu ? : Entre rêves et réalité
Emploi/Loisir : Ecole d'ingénieurs en informatique
Nombre de messages : 6989
Masculin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Rock/Métal pour les Nuls

Message par Lysbeth Emerelle le Lun 5 Sep - 19:23

Mais c'est impossible de pas connaître cette chanson ! C'est... culte

_________________
A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire.



"Ne vois tu pas?
au fond de l'eau, là!
Deux chevaliers en armure
l'un mort, l'autre expirant
signe de mauvaise augure
l'un figé, l'autre agonisant. "

Winter is coming

"J'ai vu le mal. Il m'a souri et il était beau."
avatar
Lysbeth Emerelle
Souveraine
Souveraine

Où te caches-tu ? : en Linaewen
Emploi/Loisir : souveraine
Nombre de messages : 14889
Féminin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Rock/Métal pour les Nuls

Message par Pezzo le Mer 7 Sep - 17:11

*toc toc toc* Oui c'est pour quoi ?

"Bonjour monsieur, police temporelle, on nous a signalé une bavure dans vos archives !"
"Non je n'achète rien, au revoir !"

*BAM*

Non mais oh, ils vont pas m'apprendre mon boulot non ? La recherche des infos justes, c'est ce que je fait depuis 1 an, alors c'est bon hein ! Pis en plus j'ai des invités, alors c'est pas le moment pour vouloir me salir mon casier judas d'hier, Jésu(i)s blanc comme neige, aussi vierge que la Marie, ou plutot, pour reprendre notre sujet (après ces jeux de mots totalement bidons) aussi vierge que ... Iron Maiden (ou en français, la Vierge de Fer)

Car oui, mesdemoiselles, mesdam... ah bah y'en a pas on s'en fout, et messieurs (y'en a pas non plus ? merde alors), donc mesdesmoiselles (qui sont toutes très charmantes) nous sommes enfin à l'avènement du siècle ! Après l'apparition du premier superordinateur (IBM 704 en 1955), le premier pas sur la lune (Neil Armstrong le 19 juillet 1969), voilà que le hard-rock voit le jour !

Mais avant cela, parlons de choses moins sympathiques sur 1969-71 :

En premier, en juin 1969, Brian Jones se fait jeter comme un pavé des Rolling Stones, alors qu'il est celui y ayant apporté la première pierre à l'édifice monumental que c'est devenu. Il meurt 1 mois après, le 3 juillet 1969, retrouvé noyé dans sa piscine. Le mouvement hippies se meure lui aussi, lorsqu'à un concert des Rolling Stones, toujours, un spectateur se fait assassiner, on se rend compte que le "Flower Power" Californien est loin derrière. Un film retrace d'ailleurs ce concert : "Gimme Shelter" (je vais le regarder un de ces 4, faites pareil, c'est surement intéressant). Pour continuer la série noire, le 18 septembre 1970, Jimi Hendrix décède lui aussi d'une façon plutot atroce : il s’asphyxie avec son vomi, suite à une surdose de barbituriques (médicament) + trop d'alcool. Et ce n'est pas tout : Jim Morrison, chanteur et cofondateur de The Doors, fait une crise cardiaque le 3 juillet 1971. Ces 3 grands noms du rock ont une chose en commun : avec leur mort est né le Club des 27, car tous morts à 27 ans. Kurt Cobain (Nirvana) et Amy Whinehouse dernièrement rejoindrons ce club, bien malgré eux. Et pour finir, les Beattles se séparent définitivement en avril 1970, de façon officielle.

Malgré tout, le rock continue son chemin : comme dit dans le post précédent, Deep Purple et Black Sabbath se forment en 1968 et inspirera la nouvelle génération de musiciens jusqu'à aujourd'hui.

1970 : le rock se diversifie et se reproduit à la vitesse des lapins (ou des souris, selon ce que vous préférez). Des genres nouveaux voient le jour un peu partout : hard-rock, rock progressif, rock fusion ...

Les britanniques, encore une fois, entament la danse : Led Zeppelin, Deep Purple, Black Sabbath (j'ai déjà dit ? Satané Alzheimer !) ouvrent la marche au hard-rock. De leur côté, Pink Floyd a initié le rock progressif, suivi de Genesis et Yes qui seront eux aussi les précurseurs du genre.
Le glam rock, empli de paillettes, représenté par des gens prônant un côté androgyne, voir homosexuel. Le genre s'estompera rapidement, en 1974-75 au profit, en 1977, du punk rock (avec les Sex Pistols, The Clash). David Bowie en fera partie (du glam rock, j'entends), déclarant lui-même être bisexuel. Le genre sera repris aussi par les groupes un peu plus connus comme KISS, Alice Cooper, Queen, T.Rex, The Runaways et j'en passe.
Miles Davis, quand à lui, grand jazzmen, adorateur de Jimi Hendrix, s'essaiera au rock et fondera le jazz-rock fusion.
De son côté, le heavy-métal fait son entrée avec Iron Maiden, en 1975, un groupe qui encore aujourd'hui enflamme la scène, après 36 ans de carrière, grâce la fougue de Bruce Dickinson (bien qu'il soit maintenant âgé de 53 ans) et à leur diversité au sein même de leurs chansons !

En amérique, encore une fois, on s'inspire du succès Européen, des grands groupes de hard-rock se forment : Alice Cooper, Aerosmith, KISS et bien d'autres.

Dans la fin des années 70, la musique électronique commence à prendre le pas (c'est pourtant cagneux comme style, pas vraiment définissable, vu qu'on peut faire tout et n'importe quoi désormais) mais le rock américain reprend vite le dessus, surpassant le mythe anglais ! Le punk lui aussi prendra énormément de place (l'odeur corporelle doit surement y être pour quelque chose, difficile de passer inaperçu), les "vieux" (Led Zep, Deep Purple, ...) se voient obligés de céder leur monopole à tous ces petites nouveautés musicale (ils ont plus qu'à attendre sagement qu'on leur paye leur retraite, comme quoi, le monde ne change pas beaucoup en 40 ans ... y'avais plus qu'à espérer une canicule). Cependant, en 1977, un fou décide de ressusciter les dinosaures, Eddie Van Halen, en remontant la cote de popularité du rock américain, donnant une douche froide aux contestataires à crête (ce qui ne peux que leur faire du bien ... ou du mal, vu qu'ils sont allergiques à l'eau).

Par chez nous, bons français (les belges, vous y avez eu droit aussi, on dit merci qui ?), un groupe légendaire, qui rythme encore nos folles soirées, a décidé dans cette même année, de ne pas passer le "coup de fil à un ami" mais de créer son propre Téléphone ! et ça "C'est vraiment toi !", "Cendrillon", "La bombe humaine" nous embarque dans "Un autre Monde", et ce, jusqu'en 1985 (et bien au-delà, merci à nos DJ's de nous le faire remarquer, ça fait toujours plaisir de se rappeler ces titres et de bouger dessus). Mais comment parler du rock Français de ces années, sans parler de Trust et son incontournable "Antisocial", car, contrairement à la chanson, eux ne perdent pas leur sang-froid. D'ailleurs, un autre groupe (que j'ai vu ce mois de juillet au Sonisphère), le grand, TRES grand Anthrax, membre du "Big 4 of Trash Metal" avec Metallica, Slayer et Megadeth (tous des noms prestigieux dans le milieu du métal) a repris cette chanson, traduite par leur soin (et avec leur petite touche personnelle sinon c'est pas drôle) en anglais ! Vous imaginez ? Il y a eu combien de musiques FRANCAISES traduites en Anglais (et non l'inverse) ? Je vous met au défi d'en trouver plus d'une 10aine (connus, je précise). Mais il ne faut pas oublier les autres français qui s'en sont plutôt pas mal tiré : Noir Désir par exemple.

*attrape la télécommande*

Mais revenons un petit peu en arrière, pour nous étendre sur le mouvement punk, car bien qu'avec une réputation salie (et pas que par son aspect "crade") il transporte un véritable sentiment ! En Angleterre, lieu de sa naissance, l'économie est au plus bas, les jeunes sont au chômage, les moins jeunes le sont aussi, et bien entendu, on a le sentiment que le gouvernement s'en contrefiche (je précise que je parle de l'Angleterre des 70's, et non de la France d'aujourd'hui). C'est un peu une sourde révolte, les jeunes se percent eux-même avec des épingles à nourrice, et veulent se castagner avec les hippies. Pis bon, le hard-rock, le rock progressif, ça plait pas à tout le monde. Les morceaux sont longs, des fois un peu plats. Non, ça, ces jeunes là n'en veulent pas, ils veulent quelque chose qui bouge, dynamique ! Essayer de faire une révolte sur la chanson de "Monster Mash", vous comprendrez que c'est pas très crédible un rythme pareil (surtout si vous bougez comme le zombie sur Just Dance). Leurs textes sont violents, les mots bien sentis, résultat, ça fait mal, et ça, c'est ce qu'il leur faut : ironie, dégoût de la société actuelle. Clash et les Sex Pistols l'ont bien compris et font un succès terrible.

Ces années se finiront sur une note dure pour le hard-rock : un pilier s'effondre. Led Zeppelin se dégonfle, et l'atterrissage est dur pour le dirigeable anglais. Robert Plant, chanteur et leader du groupe, perd son fils. Jimmy Page, le guitariste, se drogue, à la dure : héroïne, cocaïne et tout le tintouin alimentent sa descente aux Enfers. De plus, le batteur, John Bonham (qui n'en avait pas une si pure que ça, d'âme) se met à boire, et surement pas de l'eau. Le groupe fait une pause, pour se remettre les idées en place, qui aboutira sur l'album "In Through the Out Door" qui marquera le début de la fin pour eux, en 1979.

Ne bougez pas, les années 80 vont bientôt arriver (ça fait bizarre de dire ça en 2011), et ça promet de bouger pas mal dans le milieu du rock. Les évènements vont s'enchaîner les uns aux autres comme les wagons au train, ou le mari à sa femme qui a décidé le mariage. Il vous faudra être patient les enfants, ça n'arrivera pas avant la semaine prochaine. Hé ! Je vous vois sauter de joie déjà à l'idée de ne pas lire de blagues pourries pendant 4 jours ! C'est pas sympa, soutenez-moi un peu, merde alors.

Sur ce, voici quelques vidéos découverte, souvenirs et peut être de nouveaux adeptes vont sortir du placard ?

Jimi Hendrix : "Voodoo Chile" :

Spoiler:

Led Zeppelin : "Stairway to Heaven" :

Spoiler:

Pink Floyd : "Money" :

Spoiler:

David Bowie : "Life On Mars ?" :

Spoiler:

Sex Pistols : "Anarchy in the UK" :

Spoiler:

Miles Davis : "Heavy Metal" :

Spoiler:

Eddie Van Halen : "Hot for Teacher" (admirez ses riff's complêtement hallucinants !)

Spoiler:

Téléphone : "Ca c'est vraiment toi !" : (si quelqu'un me dit qu'il connait pas, je sais plus quoi faire de lui/elle)

Spoiler:

Trust : "Antisocial" :

Spoiler:


En bonus la version reprise par Anthrax au Sonisphère 2011 à Amneville (j'y étais !!! tout devant haha) :


Et le meilleur pour la fin : Iron Maiden : "Number of the Beast" : (très dure de choisir une chanson, il y en a trop qui sont magnifiques !)

Spoiler:


Dans un autre genre, toujours du même groupe : "Dance of Death" :


_________________
Si vis pacem, para bellum

avatar
Pezzo
Prince Consort
Prince Consort

Où te caches-tu ? : Entre rêves et réalité
Emploi/Loisir : Ecole d'ingénieurs en informatique
Nombre de messages : 6989
Masculin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Rock/Métal pour les Nuls

Message par Lysbeth Emerelle le Mer 7 Sep - 17:55

Si si je l'ai dis c'est un pavé, surtout quand je suis interrompu toutes les cinq minutes Laughing

Ah celle de Téléphone : Culte !

J'ai pas pu écouter tout par contre, vous m'en voyez navrée je n'ai pas mon casque Laughing

_________________
A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire.



"Ne vois tu pas?
au fond de l'eau, là!
Deux chevaliers en armure
l'un mort, l'autre expirant
signe de mauvaise augure
l'un figé, l'autre agonisant. "

Winter is coming

"J'ai vu le mal. Il m'a souri et il était beau."
avatar
Lysbeth Emerelle
Souveraine
Souveraine

Où te caches-tu ? : en Linaewen
Emploi/Loisir : souveraine
Nombre de messages : 14889
Féminin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Rock/Métal pour les Nuls

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum