Superstitions d'ici et d'ailleurs

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Superstitions d'ici et d'ailleurs

Message par Lysbeth Emerelle le Sam 4 Sep - 15:08

J'en parlais avec Eldarissa il y a de cela un petit moment. Tout le monde à des superstitions ancrées dans la mémoire mais peut savent pourquoi il ne faut pas faire telle ou telle chose. Cela se transmet de générations en générations et rien ne pourra les arrêter !

Voici quelques exemples : (n'hésitez pas à en rajouter )

Le Fer à cheval :

Selon la légende, Saint Dunstan, un maréchal ferrant reçu la visite d'un homme qui voulait avoir des fers sous ses pieds qu'il avait étrangement fourchu. Dunstan comprit immédiatement que l'autre n'était autre que Satan et après l'avoir convaincu qu'il fallait l'attacher au mur avec des chaînes pour lui poser des fers il rendit l'action si douloureuse que Satan cria grâce. Dunstan ne lui rendit la liberté qu'après lui avoir fait juré qu'il ne devrait jamais rentrer dans une maison où un fer à cheval surmonte la porte d'entrée. Depuis les chrétiens le place au dessus de la porte, puis au milieu où il sert aussi de heurtoir. (Attention tout de même à le mettre pointe vers le haut sinon cela vous portera malheur).
Mais pour les grecs le fer à cheval était aussi un symbole de chance. Le fer était un métal qui était censé repousser le mal, de plus cet objet à la forme d'un croissant de lune, longtemps resté un symbole de fertilité et de chance.
Au Moyen-âge, les habitants ayant peur des sorcières, un nouveau pouvoir fut attribué au fer à cheval. On disait que les sorcières, utilisant des balais pour se déplacer avait peur des chevaux. Ainsi une femme accusée de sorcellerie serait enterré (elles n'ont pas été toutes brulés voyons) avec un fer à cheval sur le cercueil pour prévenir de toute résurrection.

Le trèfle à quatre feuilles :


Ce fut la rareté de cette plante qui fit croire aux druides vivant dans l'ancienne Angleterre que ce trèfle était sacré. Il avait le pouvoir, pour celui qui le détenait, de déceler la puissance de démons et avec les formules adéquates d'abolir leur influence maléfique.

Miroir brisé -> 7 ans de malheur :

Cette superstitions est la plus rependu de nos jours, et a fait son apparition bien avant les miroirs de verres.
Les Egyptiens, les Hébreux et les Grecs les fabriquaient à base de metal poli (cuivre, bronze, argent ou or) et étaient incassables. Vers le 4ème siècle av-JC, les Grecs s'en servaient pour la catoptromancie (divination), qui utilisait du verre fin ou des cruches de terre cuites remplies d'eau. Le récipient plein d'eau (miratorium pour les Romains) était censé révéler l'avenir de la personne dont l'image s'y reflétait. Les prédictions étaient déchiffrées par un voyant. Si l'un de ces miroirs glissait et se brisait, ce dernier pouvait interpréter la chose soit la personne n'avait pas d'avenir (il ne lui restait guère de temps à vivre), soit les épreuves qui l'attendaient étaient terrifiantes.

Au Ier siècle ap-JC, les Romains adoptèrent cette superstition en y ajoutant une petite note personnelle, qui subsiste encore à présent. Persuadés que l'état de santé d'un individu évoluait selon des cycles de sept ans, ils en déduisirent que le miroir, qui reflète l'apparence d'une personne, et donc son état de santé, augurait sept ans de maladie ou de malchance s'il se brisait.

_________________
A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

"Ne vois tu pas?
au fond de l'eau, là!
Deux chevaliers en armure
l'un mort, l'autre expirant
signe de mauvaise augure
l'un figé, l'autre agonisant. "

Winter is coming

"J'ai vu le mal. Il m'a souri et il était beau."
avatar
Lysbeth Emerelle
Souveraine
Souveraine

Où te caches-tu ? : en Linaewen
Emploi/Loisir : souveraine
Nombre de messages : 14889
Féminin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Superstitions d'ici et d'ailleurs

Message par Tsukiyo le Sam 4 Sep - 15:16

C'est très intéressant ! Je connaissait ses superstitions mais n'en connaissait pas l'origine, je viens de l'apprendre ! Very Happy
avatar
Tsukiyo
Malta
Malta

Nombre de messages : 4293
Féminin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Superstitions d'ici et d'ailleurs

Message par Arwen le Sam 4 Sep - 17:55

Sympa tout ça Very Happy

Et le chat noir ? Et l'echelle ? ^^ je ne les connais pas comme tu connais les autres, Lysbeth. Dis moi, tu sais toi ? tongue

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Au delà des frontières
Et malgré les mille kilomètres
Maitre et Apprenti
Enfin furent réunis

Winter is coming ~ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Arwen
Apprentie de la Reine
Apprentie de la Reine

Où te caches-tu ? : En Linaewen bien sûr :D
Emploi/Loisir : Le dessin (bd), mon cheval, l'écriture & la lecture
Nombre de messages : 7567
Féminin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Superstitions d'ici et d'ailleurs

Message par Lysbeth Emerelle le Sam 4 Sep - 18:51

Je ne voulais pas faire tout en même temps ça vous aurez fait trop à lire voyons, mais si tu insistes :

Le chiffre 13 :

En Italie, le loto ne possède pas de numéro 13, beaucoup d'avions n'ont pas de 13ème rang, aux états-unis il y a des immeubles qui n'ont pas d'étages numéro 13. Mais d'où ça vient ?
Et bien malgré les croyances populaires cela n'a pas commencé avec le repas de Jésus mais bien avec la mythologie nordique. A Walhalla se tint un banquet où 12 divinités furent invités. Cependant Loki, dieu de la guerre et du mal fit irruption dans la salle, élevant le chiffre des invités à 13. On voulut le chasser ce qui provoqua de violentes disputes où Balder, le dieu le plus aimé de tous, trouva la mort. Bien entendu cette malédiction du chiffre 13 fut rapporté dans bon nombre de pays et étaient déjà ancré dans les mémoires quand le plus célèbre rapport de la malédiction arriva. Je parle bien entendu de la cène, le dernier repas de Jésus qui était 13 dont Judas qui le trahit et par ce fait, fait de Jésus crucifié.

Le chat noir :

Cette superstition est plus récente que la plupart des autres. Car on peut rappeler que dans l'Egypte ancienne les chats étaient vénérés et n'était donc pas sujet de malédiction au contraire de bonne augure si on en rencontrait un dans la rue.
La crainte du chat, surtout noir, apparut au Moyen-âge.
Son caractère indépendant, obstiné et sournois, ajouté à la soudaine surpopulation de ces animaux dans les grandes villes, contribua à sa disgrâce. Or les chats de gouttières étaient souvent nourris par de vieilles femmes pauvres et solitaires et, lorsque l'obsession de la sorcellerie envahit l'Europe, beaucoup de ces femmes sans abri furent accusées de pratiquer la magie noire et par association, les chats qu'elles entretenaient (surtout les noirs) furent eux aussi jugés coupables de sorcellerie.
Vers la fin du Moyen-Age, de nombreuses sociétés tentèrent d'exterminer les chats. Alors que la phobie des sorcières se transformait en véritable paranoïa, nombreuses furent les femmes qui moururent sur le bûcher en compagnie de leurs innocents compagnons. En France, des milliers de chats étaient brûlés chaque mois jusqu'à ce que Louis XIII, vers 1630, mît un terme à cette cruelle pratique.

(Une légende urbaine raconte que Napoléon aurait vu un chat noir avant sa défaite à Waterloo)

Parapluie ouvert dans une maison :

Les premières superstitions du à cet objet remonte à L'Egypte ancienne (oui encore). Ils fabriquaient cet objet grâce à du papyrus et des plumes de paons pour se protéger, non pas de la pluie très rare dans ce pays, mais du soleil implacable.
Les Egyptiens pensaient que la voute céleste était formée par le corps de Nut, déesse des cieux.
on corps arqué formait une sorte de pont au-dessus de la terre, ne touchant le sol que par l'extrémité des orteils et des doigts. Les parapluies fabriqués par l'homme représentaient donc la déesse Nut en miniature, sous laquelle seuls les nobles étaient autorisés à s'abriter. L'ombre formée à l'extérieur par l'un de ces parapluies était sacrée et, pour le commun des mortels, le seul fait d'y pénétrer, même involontairement, était un sacrilège, un présage de mauvais augure.
(A l'inverse des Babyloniens à qui s'était un grand privilège que de pénétrer dans l'ombre du parasol du roi).
Le fait qu'ouvrir un parapluie dans une maison porte malheur remonte au XVIII ème siècle, plus précisément à Londres. Les anciens objets avaient une imposante armature métallique et l'ouvrir brusquement dans une pièce pouvait blesser quelqu'un ou faire tomber un objet. Découlait alors de l'incident, même s'il était mineure, des sujets de disputes. Ainsi la superstition prit forme, plus par prudence que pour une véritable malédiction.

L'échelle :

Comme pour le parapluie, passé sous une échelle n'est pas fortement recommandé, pour cause : L'ouvrir étant dessus pourrait faire tomber un outil au risque de se le recevoir sur la tête.
Pourtant la superstition n'a pas grand chose à voir avec cet avertissement.
En effet, une échelle posait contre un mur forme un triangle, longtemps considéré comme une forme géométrique sacré dans la plupart des civilisations. Ainsi pénétrer dans un lieu sacré était un sacrilège.
En Egypte l'échelle était symbole de chance, elle sauva le dieu Osiris des ténèbres et était une figure de l'ascension divine. Ainsi dans les tombeaux des rois ils y déposaient toujours une échelle pour aider le pharaon à monter jusqu'au ciel.
Cependant quelques temps plus tard, les disciples de Jésus notèrent qu'une échelle fut placé contre la croix lors de la crucifixion. L'échelle devient alors un symbole de cruauté, de trahison et de mort. Passer sous une échelle revenait à courir à sa perte.
En France et en Angleterre au XVII ème siècle on obligeait les condamnés à mort à passer sous une échelle alors que le bourreau la contournait.

_________________
A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

"Ne vois tu pas?
au fond de l'eau, là!
Deux chevaliers en armure
l'un mort, l'autre expirant
signe de mauvaise augure
l'un figé, l'autre agonisant. "

Winter is coming

"J'ai vu le mal. Il m'a souri et il était beau."
avatar
Lysbeth Emerelle
Souveraine
Souveraine

Où te caches-tu ? : en Linaewen
Emploi/Loisir : souveraine
Nombre de messages : 14889
Féminin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Superstitions d'ici et d'ailleurs

Message par Tsukiyo le Sam 4 Sep - 19:06

Pauvres chats... Les hommes était (et sont toujours d'ailleurs) des ignorant et des peureux ! OoO
avatar
Tsukiyo
Malta
Malta

Nombre de messages : 4293
Féminin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Superstitions d'ici et d'ailleurs

Message par Arwen le Sam 4 Sep - 19:35

Moi j'dis que tout ça, ça renforce mon idée que la religion chrétienne est bien un copier coller des religions païennes... Même si ça n'a rien à voir, je voulais quand même le dire.

Merci beaucoup, Lysbeth, maintenant, je sais d'où viennent ceux là aussi Very Happy
♥️

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Au delà des frontières
Et malgré les mille kilomètres
Maitre et Apprenti
Enfin furent réunis

Winter is coming ~ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Arwen
Apprentie de la Reine
Apprentie de la Reine

Où te caches-tu ? : En Linaewen bien sûr :D
Emploi/Loisir : Le dessin (bd), mon cheval, l'écriture & la lecture
Nombre de messages : 7567
Féminin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Superstitions d'ici et d'ailleurs

Message par Eldarissa le Ven 22 Oct - 13:38

L'origine des superstitions

* Renverser une salière : Le sel était bénéfique (il conservait les aliments) et faisait l'objet d'un impôt (la gabelle), donc en gaspiller porte malheur. Ayant des vertus bienfaitrices, répandre du sel dans les coins d'une maison ou en jeter par dessus son épaule éloigne évidement les démons.

* La peur du nombre 13 (ou triskaidékaphobie) : Satan serait le 13ème ange ; il y avait 13 personnes à table lors du dernier repas de Jésus ; 12 est le nombre parfait, donc 13 est le pire. En Italie, c'est plutôt le nombre 17, car XVII est l'anagramme de VIXI, signifiant « j'ai vécu », « je suis mort » en latin. (En Asie, c'est le nombre 4 qui porte malheur car c'est un homophone de "mort" en chinois.)

* La peur du vendredi 13 (ou paraskevidékatriaphobie) : Jésus a été crucifié un vendredi, et le vendredi 13 octobre 1307 Philippe le Bel a fait massacrer tous les Templiers. (Pour les hispaniques, c'est le mardi 13 qui porte malheur.)

* Passer sous une échelle : Une échelle contre un mur forme un triangle, symbole de la sainte trinité. Un simple mortel profanerait donc cet espace sacré s'il le traversait. A l'inverse, les égyptiens voyaient dans les échelles des symboles de libération et d'ascension aux cieux.

* Jeter une pièce dans une fontaine :
Les sources étaient associées aux saints. Y jeter des pièces revient à honorer le saint en question, pour s'attirer ses vertus bienfaitrices.

* Un fer à cheval au dessus d’une porte : Un homme demandait à St Dunstan (maréchal ferrand, vers 959), de lui ferrer ses pieds fourchus. Dunstan reconnut Satan, et rendit alors l'opération si douloureuse qu'il put lui arracher le serment solennel de ne jamais pénétrer dans les maisons dont la porte d'entrée est surmontée d'un fer à cheval.

* La patte de lapin : Le taux de reproduction élevé des lapins leur attribue un symbole de fertilité et de prospérité. De plus, les pattes de lapin, grâce à leurs poils fins, permettaient aux chercheurs d'or de récupérer les paillettes du métal précieux dans leur tamis. A l'inverse, le mot "lapin" est banni sur les bateaux car ces animaux rongeaient les cordages.

* Le trèfle à 4 feuilles : Vers -200, les druides adorateurs du soleil avaient rendu sacrés les trèfles à 4 feuilles car ils étaient vertueux et très rares.

* Faire un vœu quand on voit une étoile filante : Une étoile filante représente dans certaines sociétés l'âme des défunts. On charge donc ces âmes d'apporter nos vœux vers le paradis pour être exaucés.

Bretagne et Normandie :
* Présenter le pain à l'envers sur une table : Cela attirerait le diable dans l'imaginaire breton. Cela viendrait du fait que le boulanger gardait le pain du bourreau à l'envers au Moyen-Âge. (ou bien celui des condamnés a mort).

* Croiser ses couverts : Jésus est mort sur la croix, donc c'est faire une offense à Dieu de représenter cette croix à l'intérieur d'une maison. Mais sous une fenêtre ou à l'extérieur, des couverts croisés protègent la maison contre l'intrusion de mauvais esprit. (Pourquoi une telle différence de sens selon le lieu ?...)

* La croix : ce symbole aurait le pouvoir de conjurer le mauvais sort ou d'éloigner les mauvais esprits. On croise donc les doigts, on fait une croix sur le pain, etc.

* Toucher du bois :
On touche théoriquement le bois de la croix de Jésus, qui éloignerait le mauvais sort. (Dans le nord de la France, on touche de la peau de singe)

* Couteau: Vous ne devez jamais offrir ou accepter de recevoir en cadeau des couteaux. L'amitié sera brisée, à moins que vous donniez une pièce de monnaie en échange.

* Ustensile:
Si on échappe un ustensile par terre, on va avoir de la visite. Un couteau, c'est un homme, et une cuillère, une femme.

*Passer un enfants par-dessus la table : c’est un fâcheux présage, il faut s’empresser de faire de lui faire reprendre le même chemin pour regagner le côté qu’il avait quitté afin de conjurer le malheur qui menace cet enfant.

*Coudre : certaines Bretonnes ne veulent pas coudre les jeudis et les samedis par ce que le travail ces jours ferait pleurer la vierge. Elles ne filent as non plus en carême.

*Balayer : on ne balaye pas la nuit dans une maison pour ne pas blesser les trépassés sinon cela éloignera le bonheur du foyer.

*En Bretagne on coupait la moitié de la queue de son chat pour l'empêcher d'aller au sabbat. Mais y'a aussi pour se remettre d'une mauvaise chute, un seul remède: trancher la queue d'un chat noir et en sucer le sang. Il en y'a plein d'autres sur les chats en Bretagne comme :

En Bretagne on pensait que les chattes blanches étaient des reines victimes de maléfices.
Que 3 gouttes de sangs tirés de l'oreille d'une chatte blanche guérissaient de la pneumonie.
Et qu’arracher un poil blanc de son chat noir apporte la fortune.
Si une fille marche sur la queue d'un chat, elle ne pourra pas se marier de l'année et certains comptaient le nombre de miaulement chaque miaulement apportait une année de célibat.

Mais le plus célèbre c'est le chat Paolic, l'histoire étant assez longue j'ouvre un nouveau poste.


Dernière édition par Eldarissa le Ven 22 Oct - 13:46, édité 2 fois
avatar
Eldarissa
Rúnya
Rúnya

Où te caches-tu ? : J'erre sur l'aube des fées, sur les portes d'éliandre,et sur Poudlard12
Emploi/Loisir : le dessin, la peinture, la lecture, la poésie, la fimo, les bijoux
Nombre de messages : 2056
Féminin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Superstitions d'ici et d'ailleurs

Message par Eldarissa le Ven 22 Oct - 13:41

Vous savez que depuis le Moyen Age, le chat noir a une sale réputation... Ce serait un ami proche, très proche même, voire le cousin du démon...
En Bretagne, c'est pire, il n'est pas uniquement le cousin du diable... il en est sa réincarnation. On raconte de nombreuses histoires, toutes avec le même héros, un chat noir nommé Paolic (ou Paolig, petit Paul) qui amène richesse mais aussi malédictions.

L'histoire classique est la suivante : une famille bretonne, en sabots et coiffe, très pauvre, vient d'avoir un bébé. Elle voit une issue à son destin misérable lorsqu'on lui propose d'acheter un chat noir contre ... bons soins (bouillie d'avoine et lait maternel) .... Mais le contrat stipule (en bas de la feuille et en tout petit) que le félin ramènera des bourses d'or chaque matin... (contre un pacte avec le diable... Mais cela est accessoire et on oublie rapidement que cela fait partie du contrat)...

Le chat bien soigné, (la première tétée est pour lui), la famille est vite récompensée. Paolig ramène tous les jours une bourse d'or à ses maitres. Très vite le Breton aux sabots s'enrichit.
Mais... il y a un mais... le contrat ne dure qu' un an, après il faut honorer la 2è partie du pacte.... (donner son âme !). L'homme, étant humain, cherche alors, angoissé, une solution pour posséder le malin (c'est à dire se débarrasser de son fidèle bras droit qui l'a patiemment enrichi en réponse aux bons traitements qu'il a reçus) mais en gardant le beurre et l'argent du beurre.

Moult ruses sont alors tentées pour se débarrasser de Paolic:
On peut chercher à le revendre (il existait une foire aux chats noirs une fois par an qui arrangeait bien tout notre petit monde mais elle a cessé... vue son succès, elle devenait impossible à gérer). Ou faire appel au curé qui est très souvent sollicité par ces ouailles honnêtes pour ce type d'affaire (contre une bonne somme d'argent !)....

Ou vous pouvez, (fourbe que vous êtes), jouer un tour pendable à votre chat et vous en sortir ainsi...

Les histoires ne disent pas toujours si la famille qui a gagné cet l'argent si honnêtement a eu une vie paisible ensuite...

Mais ce que l'on sait, c'est qu'un jour, le chat noir possédé s'est vengé... il a empesté l'air et depuis, les pommes de terre n'aiment pas les étés pluvieux. L'air empesté contamine les patates et leur donnent le mildiou...

La Bretagne est terre de superstitions et de légendes mais méfiez vous... Si, par malheur, vous croisez Paolic un soir la nuit tombée au carrefour de plusieurs chemins... c'est que vous avez le mauvais œil, et qu'on vous a «repéré»... Passez votre chemin surtout et ignorez l'appel du félin... Car les traditions se perdent ... les curés ne savent plus «gérer» ce type d'affaire, la foire n'existe plus... Vous devrez seul vous en sortir ! Face à cette sorcellerie d'un autre siècle!

avatar
Eldarissa
Rúnya
Rúnya

Où te caches-tu ? : J'erre sur l'aube des fées, sur les portes d'éliandre,et sur Poudlard12
Emploi/Loisir : le dessin, la peinture, la lecture, la poésie, la fimo, les bijoux
Nombre de messages : 2056
Féminin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Superstitions d'ici et d'ailleurs

Message par Lysbeth Emerelle le Ven 22 Oct - 18:56

Et bien dis donc que de lecture, alors je vais faire par chronologie :

"* Jeter une pièce dans une fontaine : Les sources étaient associées aux saints. Y jeter des pièces revient à honorer le saint en question, pour s'attirer ses vertus bienfaitrices."

-> C'est certes exact mais incomplet (Ne prends pas ça comme une attaque mais le fait que la religion chrétienne aurait tout inventé m'énerve un peu) : avant les romains et les grecs associaient chaque point d'eau à une déesse mineure ou encore à une nymphe plus ou moins importante selon les qualités purificatrice réelle ou non des sources. Ils avaient l'habitude de jeter des pièces de monnaies pour faire un vœux à l'immortel(le) et ainsi s'attirer sa sympathie.
La religion chrétienne a simplement reprit ces rites païens et a fait des nymphes, dieux ou déesses des saints...

Toujours dans la même optique :

"Toucher du bois : On touche théoriquement le bois de la croix de Jésus, qui éloignerait le mauvais sort. (Dans le nord de la France, on touche de la peau de singe)"

(Mis à part que je ne connaissais pas le coup de la peau de singe et que je pense que c'est beaucoup moins facile que de toucher du bois...)

-> Cette superstition existait ainsi bien avant la religion chrétienne.
Chez les Perses ils touchaient le bois pour se mettre en relation avec le dieu Atar, le génie du feu, pour avoir un peu de sa puissance pour pouvoir combattre ce qui allait peut-être nous arriver.
Chez les égyptiens ils pensaient que le bois diffusait une forme de magnétisme bénéfique.
Ce n'est qu'au Moyen Age que les chrétiens reprirent l'expression Wink

Ensuite quelques commentaires :

Pauvres chats, surtout à celui qu'on doit couper la queue et sucer le sang ! Suspect

-> Je ne connaissais pas la dernière légende mais moi si je croise un chat noir dans la rue je m'arrête ! Very Happy

_________________
A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

"Ne vois tu pas?
au fond de l'eau, là!
Deux chevaliers en armure
l'un mort, l'autre expirant
signe de mauvaise augure
l'un figé, l'autre agonisant. "

Winter is coming

"J'ai vu le mal. Il m'a souri et il était beau."
avatar
Lysbeth Emerelle
Souveraine
Souveraine

Où te caches-tu ? : en Linaewen
Emploi/Loisir : souveraine
Nombre de messages : 14889
Féminin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Superstitions d'ici et d'ailleurs

Message par Eldarissa le Ven 22 Oct - 20:51

Ne t'en fais pas je n'ai pas pris ça pour une attaque, je savais que c'était incomplet je ne voulais pas trop tartiner!!
Et je sais bien que les superstitions ont des origines fort lointaines. J’ai juste fais le choix de prendre la religion chrétienne.

De toute façon les superstitions représentent une forêt inextricable de croyances entremêlées. Mais pourtant le fond est le même et reste fort simple et l’essentiel de ces croyances pourrait se résumer en une phrase : « au commencement était la peur ».

Nous avons héritées ces superstitions de nos ancêtres mais forcement à travers les âges elles se mêlent et se déforment laissant place à de nouvelles superstitions sans pour autant se substituer aux plus anciennes même si elles s’affaiblissent et que certaines sont tombées dans l’oubli.

Bref, j'aime savoir ce que tt le monde pense et je suis toujours partante pour apprendre de nouvelles choses...

P.S : J'allais oublier concernant la peau de singe, nous c'est plus dans l'humour donc en faite c'est nullement difficile car il suffit de se toucher soit même ou n'importe qui d'autres Razz
avatar
Eldarissa
Rúnya
Rúnya

Où te caches-tu ? : J'erre sur l'aube des fées, sur les portes d'éliandre,et sur Poudlard12
Emploi/Loisir : le dessin, la peinture, la lecture, la poésie, la fimo, les bijoux
Nombre de messages : 2056
Féminin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Superstitions d'ici et d'ailleurs

Message par Eïlém le Sam 20 Nov - 20:09

Ouaou, j'adore ce sujet !!! Merci à nos deux belles damoiselles Elfy et Eldarissa ! Very Happy

juste un tite remarque xD ( nan, nan, mais venez... n'ayez pas peur... rhoooo )

je disais donc, à un moment, oh ma reine a dit : Nut, la déesse des cieux.
Et ben moi je le savais d'abord, qu'il y avait du nutella au paradis !!! alors pour ceux qui n'aiment pas le nutella, tout faux !! :p
avatar
Eïlém
Sairon

Où te caches-tu ? : Polancy
Emploi/Loisir : musicienne
Nombre de messages : 8274
Féminin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Superstitions d'ici et d'ailleurs

Message par Lysbeth Emerelle le Sam 20 Nov - 21:00

Je pensais pas que tu aurais pu ramener ce sujet au Nutella. Je me suis trompée ! Laughing

_________________
A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

"Ne vois tu pas?
au fond de l'eau, là!
Deux chevaliers en armure
l'un mort, l'autre expirant
signe de mauvaise augure
l'un figé, l'autre agonisant. "

Winter is coming

"J'ai vu le mal. Il m'a souri et il était beau."
avatar
Lysbeth Emerelle
Souveraine
Souveraine

Où te caches-tu ? : en Linaewen
Emploi/Loisir : souveraine
Nombre de messages : 14889
Féminin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Superstitions d'ici et d'ailleurs

Message par Eïlém le Dim 21 Nov - 9:02

hihi, ^^ ah ben quoi... c'était trop tentant, Laughing

puis encore une tite remarque, puisqu'on parle de manger, ^^
Si on n'a pu faim au restaurant, comment on fait pour le montrer si on ne peut pas croiser nos couverts sans faire offense à Dieu ? lol
avatar
Eïlém
Sairon

Où te caches-tu ? : Polancy
Emploi/Loisir : musicienne
Nombre de messages : 8274
Féminin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Superstitions d'ici et d'ailleurs

Message par Lysbeth Emerelle le Dim 21 Nov - 12:30

Ba tu mets juste les couverts dans l'assiette c'est pas la peine de les croiser ! tongue

_________________
A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

"Ne vois tu pas?
au fond de l'eau, là!
Deux chevaliers en armure
l'un mort, l'autre expirant
signe de mauvaise augure
l'un figé, l'autre agonisant. "

Winter is coming

"J'ai vu le mal. Il m'a souri et il était beau."
avatar
Lysbeth Emerelle
Souveraine
Souveraine

Où te caches-tu ? : en Linaewen
Emploi/Loisir : souveraine
Nombre de messages : 14889
Féminin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Superstitions d'ici et d'ailleurs

Message par Lysbeth Emerelle le Ven 17 Déc - 23:17

La couleur verte :

Répudiée au théâtre et plus généralement dorénavant à la télévision et au cinéma. On raconte que Molière, mort pendant (en fait juste après) sa représentation du "Malade imaginaire" portait un costume vert. En fait cette superstition viendrait surtout du fait qu'à l'époque la teinture verte tenait mal sur le tissu et on mélangeait de l'arsenic pour qu'il imprègne bien les vêtements. Malheureusement comme nous le savons maintenant, l'arsenic est un poison puissant. Sous l'effet de la chaleur dans un théâtre et les comédiens ayant chaud, transpirent, laissant le poison s'échappait et ainsi se répandre sur leur peau. Le mal était alors fait d'où cette superstition !

_________________
A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

"Ne vois tu pas?
au fond de l'eau, là!
Deux chevaliers en armure
l'un mort, l'autre expirant
signe de mauvaise augure
l'un figé, l'autre agonisant. "

Winter is coming

"J'ai vu le mal. Il m'a souri et il était beau."
avatar
Lysbeth Emerelle
Souveraine
Souveraine

Où te caches-tu ? : en Linaewen
Emploi/Loisir : souveraine
Nombre de messages : 14889
Féminin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Superstitions d'ici et d'ailleurs

Message par Eldarissa le Ven 17 Déc - 23:22

Oh pinaiz l'arsenic je ne savais pas... Interessant tt ça!
avatar
Eldarissa
Rúnya
Rúnya

Où te caches-tu ? : J'erre sur l'aube des fées, sur les portes d'éliandre,et sur Poudlard12
Emploi/Loisir : le dessin, la peinture, la lecture, la poésie, la fimo, les bijoux
Nombre de messages : 2056
Féminin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Superstitions d'ici et d'ailleurs

Message par Lysbeth Emerelle le Ven 2 Sep - 11:16

Pourquoi faire un vœu en voyant une étoile filante ?

Dans certaines croyances, l'étoile filante représentait l'âme des défunts. Faire un vœu au moment où l'une d'elle traversait le ciel assurait que l'étoile emporterait directement le vœu vers les profondeurs du firmament à la divinité, et que cette dernière l'exaucerait.

_________________
A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

"Ne vois tu pas?
au fond de l'eau, là!
Deux chevaliers en armure
l'un mort, l'autre expirant
signe de mauvaise augure
l'un figé, l'autre agonisant. "

Winter is coming

"J'ai vu le mal. Il m'a souri et il était beau."
avatar
Lysbeth Emerelle
Souveraine
Souveraine

Où te caches-tu ? : en Linaewen
Emploi/Loisir : souveraine
Nombre de messages : 14889
Féminin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Superstitions d'ici et d'ailleurs

Message par Lynn le Ven 2 Sep - 11:25

Je la connaissais celle-là ! ^^
avatar
Lynn
Tinde
Tinde

Où te caches-tu ? : Dans un monde d'harmonie, de secret et d'aventure !
Emploi/Loisir : Lire, écrire, Dessiner, rêver, et poster sur Linaewen ^^
Nombre de messages : 1319
Féminin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Superstitions d'ici et d'ailleurs

Message par Lysbeth Emerelle le Ven 2 Sep - 12:34

Pourquoi le fait d'allumer trois cigarettes d'affilée avec la même allumette porte-t-il malheur ?

Cette superstition a pour fondement un constat lié à la première guerre mondiale : si de nuit un poilu allumait une cigarette, la lumière de la flamme indiquait sa présence à l'ennemi. Si, de surcroît, et par mesure d'économie, il passait l'allumette à son voisin, qui lui-même s'empressait de la passer à un troisième fumeur, l'ennemi pouvait localiser la direction de la tranchée et y envoyer un mortier.

_________________
A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

"Ne vois tu pas?
au fond de l'eau, là!
Deux chevaliers en armure
l'un mort, l'autre expirant
signe de mauvaise augure
l'un figé, l'autre agonisant. "

Winter is coming

"J'ai vu le mal. Il m'a souri et il était beau."
avatar
Lysbeth Emerelle
Souveraine
Souveraine

Où te caches-tu ? : en Linaewen
Emploi/Loisir : souveraine
Nombre de messages : 14889
Féminin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Superstitions d'ici et d'ailleurs

Message par Arwen le Ven 2 Sep - 14:27

Ah oui tiens, je connaissais pas le coup de la cigarette !

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Au delà des frontières
Et malgré les mille kilomètres
Maitre et Apprenti
Enfin furent réunis

Winter is coming ~ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Arwen
Apprentie de la Reine
Apprentie de la Reine

Où te caches-tu ? : En Linaewen bien sûr :D
Emploi/Loisir : Le dessin (bd), mon cheval, l'écriture & la lecture
Nombre de messages : 7567
Féminin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Superstitions d'ici et d'ailleurs

Message par Lynn le Ven 2 Sep - 14:29

Moi non plus Wink
avatar
Lynn
Tinde
Tinde

Où te caches-tu ? : Dans un monde d'harmonie, de secret et d'aventure !
Emploi/Loisir : Lire, écrire, Dessiner, rêver, et poster sur Linaewen ^^
Nombre de messages : 1319
Féminin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Superstitions d'ici et d'ailleurs

Message par Pezzo le Ven 2 Sep - 15:58

De toute façon, maintenant il est strictement interdit de fumer si l'on veut respecter le FFOMECBLOT
Je l'ai appris à l'armée il y a 2 ans, mais cet acronyme est plutot compliqué et comme je l'ai pas utilisé depuis (bizarre non ?) je me rappelle plus bien, mais wiki sait rappeler ce qu'on oublie ^^

Fond : il est primordial que ce qui doit être camouflé ne se détache pas du fond (un soldat kaki sur un mur blanc).

Forme : l'un des buts du camouflage (qu'il s'agisse de la peinture des véhicules et des motifs des uniformes ou des maquillages des soldats) est de gommer les formes les plus visibles car les plus différentes des autres formes visibles dans la nature.

Ombre : l’ombre accentue la forme, pour être moins visible il est plus indiqué de se situer dans l'ombre.

Mouvement : le mouvement est très visible.

Éclat : toute surface brillante ou réfléchissante (verre de montre, de jumelles etc ...), même petite, peut envoyer un éclat lumineux très visible

Couleur : bleu horizon, vert armée et autres couleurs des différents treillis militaires ont les couleurs les plus neutres et les plus communes dans la nature.

Bruit: ne pas se faire entendre, et surtout ne pas parler, pour ne pas trahir sa présence.

Lumière : évidemment la chose la plus visible en pleine nuit en rase campagne (même par nuit de pleine lune). De même que le bout d'une cigarette qui peut se voir à l'œil nu à près d'un kilomètre. (nota bene de moi-même : les snipers adoraient ceux qui fumaient dans la nuit : lorsque le bout était rouge très vif et non juste vif, il savait que le mec tirait dessus, et donc *boum* pleine tête. Avec un silencieux dessus, on sait même pas qu'il là)

Odeur : les engins militaires roulent au diesel, odeur difficile à rater en pleine nature, de même pour l'odeur de combustion de poudre. Dans le même ordre d'idée, les soldats sont invités à se soulager dans les feuillées et pas ailleurs.

Traces : restes de rations, besoins, bidons et douilles vides... De telles traces peuvent renseigner sur l'importance et le type des effectifs qui les ont laissées, il convient de les faire disparaître ou de les minimiser au maximum (la poussière soulevée par des véhicules en mouvement peut se voir de très loin).


_________________
Si vis pacem, para bellum

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Pezzo
Prince Consort
Prince Consort

Où te caches-tu ? : Entre rêves et réalité
Emploi/Loisir : Ecole d'ingénieurs en informatique
Nombre de messages : 6989
Masculin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Superstitions d'ici et d'ailleurs

Message par Lynn le Sam 3 Sep - 17:42

Tu nous met le code du militaire ? XD
avatar
Lynn
Tinde
Tinde

Où te caches-tu ? : Dans un monde d'harmonie, de secret et d'aventure !
Emploi/Loisir : Lire, écrire, Dessiner, rêver, et poster sur Linaewen ^^
Nombre de messages : 1319
Féminin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Superstitions d'ici et d'ailleurs

Message par Boréale le Sam 3 Sep - 19:25

c'est super intéressant !
avatar
Boréale
Tinde
Tinde

Où te caches-tu ? : à Linaewem
Emploi/Loisir : Guerrière Magicienne archer
Nombre de messages : 1159
Féminin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Superstitions d'ici et d'ailleurs

Message par Pezzo le Sam 3 Sep - 19:51

Lol ce n'est pas le code du militaire, mais seulement UNE des choses à respecter lorsque l'on est en mission en territoire ennemi, mais de loin la plus importante. Ah moins d'être suicidaire et de pas vouloir vivre longtemps ...

_________________
Si vis pacem, para bellum

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Pezzo
Prince Consort
Prince Consort

Où te caches-tu ? : Entre rêves et réalité
Emploi/Loisir : Ecole d'ingénieurs en informatique
Nombre de messages : 6989
Masculin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Superstitions d'ici et d'ailleurs

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum