Dofus Livre 1 : Julith

Aller en bas

Dofus Livre 1 : Julith

Message par Paederos le Lun 8 Fév - 22:33

Avant toutes choses, je précise que je suis un grand fan de l'Univers Ankamien, que ce soit les jeux, les séries et les BD.
Et que ma critique sera purement personnelle, bien sur je tacherai de rester subjectif et neutre pour vous expliquer ce que vous avez besoin de savoir

Je précise avant de commencer à présenter le film qu'il y a des risques de SPOIL dans la critique personnelle, alors si vous voulez aller le regardez, ne le lisez pas :

Les Bases de l'Univers Dofus :

Les Dofus primordiaux :

Les Dofus sont les œufs de dragons tant convoités dans le Monde des Douzes, ils regorgent de puissance et sont sources de conflits entre les nation de Bonta (Ville de lumière) et Brakmar (Ville démoniaque) .

Ils sont au nombre de six



Toutefois dans ce film, nous nous intéresserons qu'aux Dofus ébène et ivoire.
Brakmar possède le dofus ébène de Grougalorasalar, et donne une puissance de combat inégalée à Julith, l'une des plus puissantes HupperMages (gardien de l'équilibre cosmique, ce qui n'est pas le cas de cette dernière).


Tandis que Bonta possède le Dofus ivoire de Dardondakal dont le gardien est Jahash, le plus puissant Huppermage et maitre de l'ordre Krozmique.


 
Alors que la guerre faisait rage et que les deux titans se  combattaient sauvagement l'un et l'autre, quelque chose d'inattendu se produisit.
Dans cette valse guerrière naquit un amour improbable et pourtant puissant entre ces deux êtres diamétralement opposés
S'ensuivit une longue phase de paix ou Bonta et Brakmar se mirent d'accord pour cesser les hostilité du au mariage de Julith et Jahash.
Ils vécurent heureux, mais cependant le ressentit de Julith pour la cité de lumière ne s'était pas retiré pour autant et elle utilisa le dofus ébène pour provoquer un cataclysme sur la grande ville de Bonta.
Jahash pris l'ultime initiative de détruire le dofus ivoire et ébène. il provoqua une collision entre les deux dofus primordiaux qui a eu pour effet de les briser et de cesser la destruction de Bonta.
Malheureusement les Dofus ne peuvent se toucher directement sans provoquer une ultime onde destructrice qui aspira le puissant Jahash, mettant fin à son existence.

Notre histoire prend lieux 10 ans après cette catastrophe, nous suivons l'odysée du Jeune Joris et de son Papy chat Kérubim qui est son père adoptif :



Joris est un enfant comme les autres ... enfin presque, il est jeune, pleins d’énergie et passe son temps avec une Ouginak Orpheline (homme chien) du nom de Lilotte :



Tout va pour le mieux pour la petite famille, Joris va même pouvoir se faire dédicacer sa balle de boufbawl par son héros de toujours Kan Karkass, le plus grand boufbowler de Bonta !




Kan n'est pas très futé (de toute façon c'est un iop alors on peut l'excuser), mais il sait comment si faire pour enflammer la foule. Plus grande vedette de la décennie si ce n'est du siècle tout entier, il a tout pour lui, du muscle, des groupies acharnées (aussi bien mâles que femelles ...), une belle chevelure rousse. Cependant c'est lorsqu'il rencontre Bakara qu'il sait que c'est elle, la femme de sa vie, ce qui manquait à sa fabuleuse vie !



Bakara est surement l'apprentie Huppermage la plus doué de toute sa génération, normale après tout quand on est la sœur cadette de Jahash. Elle suit une conduite exemplaire et ne montre que très peu d'ébauches de sentiments.
Elle interviendra pour aider Kérubim à contrer la menace que représente Julith.



En effet Julith n'est pas morte et est bien décidé de finir ce qu'elle à commencé, mais pour ça il faut pour cela restaurant la puissance du Dofus ébène. Et pour cela elle devra trouver l'âme de Grougalorasalar qui s'est échappé lorsque le Dofus ébène s'est fissuré en plusieurs morceaux.

Je tiens à préciser que le film n'est pas un film seulement adressé à des enfants et celui comporte beaucoup d'allusions grivoise, de scènes à la limite de l'érotisme.
Et surtout que l'Histoire en elle même est assez triste et sombre (ne faite pas l'erreur de laisser un enfant sensible regarder ça, pas comme moi et mes parents qui m'ont laisser voir Le labyrinthe de Pan alors que j'étais tout jeune :triste:)



Bon je vous préviens que ça risque de spoil, vous êtes vraiment sûr de continuer à lire ?

Sûr de sûr ? Bon bha allez c'est partit !


Je que j'ai pensé de ce film ? TOUT SIMPLEMENT UNE BOMBE !! Content! x)
Bon je fais un peu mon fanboy mais c'est clairement justifié, que dire si ce n'est que les graphismes sont somptueux et les animations fluides, rendant une impression de vie aux personnages.
Tout est pris en compte, que ce soit les expression faciaux, la dilatation des pupilles selon les sentiments des personnages ou alors les mouvements en pleins cmbats.
J'en ai eu pour mon compte !



Enfin bref, si vous voulez vous en mettre pleins les mirettes, allez voir le film !


Le scénario est quant à lui très bien géré, car il est accessible autant pour les néophytes de l'univers que les fans eux même
Les fans trouveront des réponses aux questions qu'ils se posent (pourquoi dans lsérie Wakfu Joris est-il appelé Papa "par Kérubim et Acham" alors que dans Dofus Kérubim est la figure paternelle de Joris)


ATTENTION GROS SPOIL :


Le personnage de Joris est intéressant car lorsqu'il doit choisir entre rejoindre sa mère qui n'est autre que Julith, ou réster avec sa famille adoptive, lilotte, Bakara et Kérubim, il sera tiraillé par ce choix cornélien.

Il se pose aussi la question du "grand méchant"
Julith n'est pas méchante, juste pour être méchante, comme les sorcière de Disney. En effet elle fait ce qui doit être juste à ses yeux. c'est à dire ramené à la vie son époux défunt Jahash, mais pour cela elle doit retrouver son fils Joris dans lequel se trouve l'âme de Grougalorasalar.
Elle ira même jusqu'à sacrifier milles vie innocente pour cela, innocent qu'elle juge comme étant responsables de son calvaire, car elle n'étais pas celle qui avait provoqué le cataclysme sur Bonta, quelqu'un d'autre avait volé le Dofus pour semer le chaos dans Bonta, et alors qu'elle essayait de sauver son peuple, elle fut attaqué par les gardes du Krozmos et laissé pour morte dans les méandres des dédales souterrains de Bonta, depuis ce jour tout le monde croit que c'est elle qui est responsable de tout ça.
Julith est en réalité une femme qui aime sa famille et qui veut juste la retrouver (elle me fait penser à l’héroïne du film Kill Bill !)


Bref j'espère que vous allez voir ce film et l'apprécier comme moi je l'ai apprécier.

Si je reste assez neutre je lui donnerai un 8.5/10
avatar
Paederos
Fëa
Fëa

Nombre de messages : 637
Masculin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dofus Livre 1 : Julith

Message par Lysbeth Emerelle le Mar 9 Fév - 11:42

Je ne pense pas que j'irai le voir au cinéma mais en tout les cas les dessins sont très beaux !

_________________
A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire.



"Ne vois tu pas?
au fond de l'eau, là!
Deux chevaliers en armure
l'un mort, l'autre expirant
signe de mauvaise augure
l'un figé, l'autre agonisant. "

Winter is coming

"J'ai vu le mal. Il m'a souri et il était beau."
avatar
Lysbeth Emerelle
Souveraine
Souveraine

Où te caches-tu ? : en Linaewen
Emploi/Loisir : souveraine
Nombre de messages : 14986
Féminin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dofus Livre 1 : Julith

Message par Arwen le Mar 9 Fév - 11:50

Comme toi, j'aime énormément l'univers d'Ankama que j'ai surtout découvert avec la série de Wakfu ! (une saison 3 est en cours, d'ailleurs! Very Happy)

J'ai tenté de regarder la série des minis-histoires avec Papy Chat - son nom m'échappe là dans l'immédiat - ...Bah, j'accroche pas ! j'ai jamais su terminé. Je la trouve beaucoup plus enfantin que Wakfu, justement ! du coup, bien que les occasions se sont multipliées pour que j'aille le voir en France (et oui, comme d'hab avec Ankama, ils sont racistes des Belges !), j'n'y ai pas été (bon, j'avoue que le fait "nom on va pas jouer ça en Belgique" et "non, le concours n'est pas ouvert aux belges" m'a influencé quant à mon boycotte sur le film !....) 
A mon grand regret, j'ai vu la bande annonce lors d'un petit séminaire sur les studio d'anim où Ankama était présent. Comme d'hab, leur charte graphique claque tout et la B.A m'a bien donné envie de le voir, j'avoue ! Cependant, j'attendrai quand même de pouvoir le regarder en tout légalité *s'étouffe* en streaming. Voilà voilà ! Very Happy

Evidemment, si un jour j'pouvais bosser chez eux.... Je serai aux anges xD

_________________

Au delà des frontières
Et malgré les mille kilomètres
Maitre et Apprenti
Enfin furent réunis

Winter is coming ~ ♥️
avatar
Arwen
Apprentie de la Reine
Apprentie de la Reine

Où te caches-tu ? : En Linaewen bien sûr :D
Emploi/Loisir : Le dessin (bd), mon cheval, l'écriture & la lecture
Nombre de messages : 7567
Féminin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dofus Livre 1 : Julith

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum