Le Tartuffe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le Tartuffe

Message par Boleyn le Sam 25 Mai - 12:33

Bonjour^^
J'ai vu qu'il n'y avait pas beaucoup de théâtre ici, du moins je n'en ai pas repéré, et je trouve ça dommage car j'en fais.

Il y a donc une scène du Tartuffe que j'aimerais vous faire partager, tout d'abord parce que je la joue^^ dans le rôle de Dorine, et puis ensuite parce que je l'adore [même si j'ai du mal avec les vers ><]
La voici, je vous laisserai en juger le contenu par vous-même, ceux qui ne l'ont pas lu ou qui ne l'ont jamais vu. C'est l'acte 2, scène 3 :


DORINE, MARIANE.

DORINE -Avez-vous donc perdu, dites-moi, la parole,
Et faut-il qu’en ceci je fasse votre rôle ?
Souffrir qu’on vous propose un projet insensé,
Sans que du moindre mot vous l’ayez repoussé !

MARIANE -Contre un père absolu que veux-tu que je fasse ?

DORINE -Ce qu’il faut pour parer une telle menace.

MARIANE -Quoi ?

DORINE -Lui dire qu’un cœur n’aime point par autrui,
Que vous vous mariez pour vous, non pas pour lui,
Qu’étant celle pour qui se fait toute l’affaire,
C’est à vous, non à lui, que le mari doit plaire,
Et que si son Tartuffe est pour lui si charmant,
Il le peut épouser sans nul empêchement.

MARIANE -Un père, je l’avoue, a sur nous tant d’empire,
Que je n’ai jamais eu la force de rien dire.

DORINE -Mais raisonnons. Valère a fait pour vous des pas:
L’aimez-vous, je vous prie, ou ne l’aimez-vous pas ?

MARIANE -Ah ! Qu’envers mon amour ton injustice est grande,
Dorine ! me dois-tu faire cette demande ?
T’ai-je pas là-dessus ouvert cent fois mon cœur,
Et sais-tu pas pour lui jusqu’où va mon ardeur ?

DORINE -Que sais-je si le cœur a parlé par la bouche,
Et si c’est tout de bon que cet amant vous touche !

MARIANE -Tu me fais un grand tort, Dorine, d’en douter,
Et mes vrais sentiments ont su trop éclater.

DORINE -Enfin, vous l’aimez donc ?

MARIANE -Oui, d’une ardeur extrême.

DORINE -Et selon l’apparence il vous aime de même ?

MARIANE -Je le crois.

DORINE -Et tous deux brûlez également
De vous voir mariés ensemble ?

MARIANE -Assurément.

DORINE -Sur cette autre union quelle est donc votre attente ?

MARIANE -De me donner la mort si l’on me violente.

DORINE -Fort bien: c’est un recours où je ne songeais pas;
Vous n’avez qu’à mourir pour sortir d’embarras;
Le remède sans doute est merveilleux. J’enrage
Lorsque j’entends tenir ces sortes de langage...

MARIANE -Mon Dieu ! de quelle humeur, Dorine, tu te rends !
Tu ne compatis point aux déplaisirs des gens.

DORINE -Je ne compatis point à qui dit des sornettes !
Et dans l’occasion mollit comme vous faites !

MARIANE -Mais que veux-tu ? si j’ai de la timidité...

DORINE -Mais l’amour dans un cœur veut de la fermeté !

MARIANE -Mais n’en gardé-je pas pour les feux de Valère ?
Et n’est-ce pas à lui de m’obtenir d’un père ?

DORINE -Mais quoi ? si votre père est un bourru fieffé,
Qui s’est de son Tartuffe entièrement coiffé
Et manque à l’union qu’il avait arrêtée,
La faute à votre amant, doit-elle être imputée ?

MARIANE -Mais par un haut refus et d’éclatants mépris
Ferai-je dans mon choix voir un cœur trop épris ?
Sortirai-je pour lui, quelque éclat dont il brille,
De la pudeur du sexe et du devoir de fille ?
Et veux-tu que mes feux par le monde étalés. ?

DORINE -Non, non, je ne veux rien. Je vois que vous voulez
Être à Monsieur Tartuffe; et j’aurais, quand j’y pense,
Tort de vous détourner d’une telle alliance.
Quelle raison aurais-je à combattre vos vœux ?
Le parti de soi-même est fort avantageux.
Monsieur Tartuffe ! oh ! oh ! n’est-ce rien qu’on propose ?
Certes Monsieur Tartuffe, à bien prendre la chose,
N’est pas un homme, non, qui se mouche du pié,
Et ce n’est pas peu d’heur que d’être sa moitié.
Tout le monde déjà de gloire le couronne;
Il est noble chez lui, bien fait de sa personne;
Il a l’oreille rouge et le teint bien fleuri:
Vous vivrez trop contente avec un tel mari.

MARIANE -Mon Dieu !

DORINE -Quelle allégresse aurez-vous dans votre âme,
Quand d’un époux si beau vous vous verrez la femme !

MARIANE -Ha ! cesse, je te prie, un semblable discours,
Et contre cet hymen ouvre-moi du secours.
C’en est fait, je me rends, et suis prête à tout faire.

DORINE -Non, il faut qu’une fille obéisse à son père,
Voulût-il lui donner un singe pour époux.
Votre sort est fort beau: de quoi vous plaignez-vous ?
Vous irez par le coche en sa petite ville,
Qu’en oncles et cousins vous trouverez fertile,
Et vous vous plairez fort à les entretenir.
D’abord chez le beau monde on vous fera venir;
Vous irez visiter, pour votre bienvenue,
Madame la baillive et Madame l’élue,
Qui d’un siège pliant vous feront honorer.
Là, dans le carnaval, vous pourrez espérer
Le bal et la grand’bande, à savoir, deux musettes,
Et parfois Fagotin et les marionnettes,
Si pourtant votre époux...

MARIANE -Ah ! tu me fais mourir.
De tes conseils plutôt songe à me secourir !

DORINE -Je suis votre servante.

MARIANE -Eh ! Dorine, de grâce...

DORINE -Il faut, pour vous punir, que cette affaire passe.

MARIANE -Ma pauvre fille !

DORINE -Non.

MARIANE -Si mes vœux déclarés...

DORINE -Point: Tartuffe est votre homme, et vous en tâterez !

MARIANE -Tu sais qu’à toi toujours je me suis confiée:
Fais-moi...

DORINE -Non, vous serez, ma foi, tartuffiée.

MARIANE -Hé bien ! puisque mon sort ne saurait t’émouvoir,
Laisse-moi désormais toute à mon désespoir:
C’est de lui que mon cœur empruntera de l’aide,
Et je sais de mes maux l’infaillible remède.

Elle veut s’en aller.

DORINE -Hé ! là, là, revenez. Je quitte mon courroux !
Il faut, nonobstant tout, avoir pitié de vous...

MARIANE -Vois-tu, si l’on m’expose à ce cruel martyre,
Je te le dis, Dorine, il faudra que j’expire.

DORINE -Ne vous tourmentez point ! On peut adroitement
Empêcher... Mais voici Valère, votre amant.
avatar
Boleyn
Hisië
Hisië

Où te caches-tu ? : Loin, loin... devant mes écrits
Emploi/Loisir : L'écriture, les chevaux, le théâtre, l'Histoire, lire...
Nombre de messages : 76
Féminin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Tartuffe

Message par Ashva le Sam 25 Mai - 14:55

Tu remues le couteau dans la plaie Boleyn, j'ai toujours adoré ce genre de théâtre mais tous les grmblblbl de clubs que j'ai croisé ou que j'ai rejoint se mettent toujours à faire des trucs modernes ou de l'expression corporelle moderne... Du coup j'ai toujours été frustré, mais j'espère me refaire un jour.

En tous cas, j'adore ^^ Aaah Molière...

(faudrait fonder un club de théâtre linaewenien, mais ne comptez pas sur moi pour filmer, je vous rejoindrai sur scène !)

Je ne suis hélas monté qu'une seule fois sur scène (je veux dire, en vrai, pour un spectacle public). Il y a cinq ans à peu près, j'étais un alcoolique borgne au grand coeur qui aidait des enfants ^^
avatar
Ashva
Licorne
Licorne

Où te caches-tu ? : sous les ailes d'un dragon d'or
Emploi/Loisir : chevalier
Nombre de messages : 810
Masculin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Tartuffe

Message par Boleyn le Sam 25 Mai - 17:50

Nous aussi, on fait souvent des trucs modernes, d'ailleurs mes autres sketchs le sont (Tragédie de Jean-Michel Ribes, et Musée haut Musée bas de je ne sais plus qui^^'), cependant notre prof nous a proposé de jouer une pièce de tartuffe, et comme j'aime bien, j'ai sauté sur l'occasion ^^
Enfin bref, toujours est-il que j'adoooore aussi Molière ^^ ['fin... tout est relatif, ça dépend des pièces x)]

Quant à faire un club de théâtre ici, ce serait cool ^^ mais peut-être impossible pour ceux qui n'habitent pas du tout au même endroit x) ce qui semble être mon cas.


J'adore ton rôle, ce devait être très catholique à jouer XD
avatar
Boleyn
Hisië
Hisië

Où te caches-tu ? : Loin, loin... devant mes écrits
Emploi/Loisir : L'écriture, les chevaux, le théâtre, l'Histoire, lire...
Nombre de messages : 76
Féminin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Tartuffe

Message par Ashva le Sam 25 Mai - 18:47

Oh ça oui très catholique

une petite fille : Tu devrais essayer de boire du lait...

moi : Du lait ! J'prends pas d'l'apéro de nouveau né, moi. J'boirai du lait quand les vaches brouteront du raisin.


Pour le club de théâtre je crois qu'on attendra quelques années, en tous cas pour moi aussi ^^ A part nos belges qui ont la chance d'avoir un petit pays et un train pas cher...
avatar
Ashva
Licorne
Licorne

Où te caches-tu ? : sous les ailes d'un dragon d'or
Emploi/Loisir : chevalier
Nombre de messages : 810
Masculin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Tartuffe

Message par Boleyn le Sam 25 Mai - 19:03

XD J'adore ^^ c'est pas mal du tout ! "J'prends pas d'l'apéro de nouveau né" : excellent ^^

Eh oui ! La France est de plus en plus chère...
avatar
Boleyn
Hisië
Hisië

Où te caches-tu ? : Loin, loin... devant mes écrits
Emploi/Loisir : L'écriture, les chevaux, le théâtre, l'Histoire, lire...
Nombre de messages : 76
Féminin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Tartuffe

Message par Ashva le Sam 25 Mai - 19:06

Alors ce n'est pas grave si elle est cher tant qu'elle t'est chère Very Happy
avatar
Ashva
Licorne
Licorne

Où te caches-tu ? : sous les ailes d'un dragon d'or
Emploi/Loisir : chevalier
Nombre de messages : 810
Masculin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Tartuffe

Message par Boleyn le Sam 25 Mai - 19:13

Moui, on peut voir ça comme ça ^^
avatar
Boleyn
Hisië
Hisië

Où te caches-tu ? : Loin, loin... devant mes écrits
Emploi/Loisir : L'écriture, les chevaux, le théâtre, l'Histoire, lire...
Nombre de messages : 76
Féminin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Tartuffe

Message par Milady-lucie le Dim 26 Mai - 1:56

Oh, super ! La chance que tu as de jouer ce rôle ! Je fais moi aussi du théâtre. ^^ L'été dernier j'ai joué dans Littoral, une pièce de Wajdi Mouawad, où un homme va chercher un endroit pour enterrer son père dans le pays natal de celui-ci (Un pays arabe, bien qu'il ne soit pas mentionné.) J'y jouais Joséphine, une orpheline ayant perdu ses parents à la guerre qui rassemblait tous les noms de son pays pour qu'ils ne soient jamais oubliés. ^^

"Massi: Quand tu regardes devant toi, Joséphine, qu’est-ce que tu vois?

Joséphine: Le sang et l’inverse du sang. Et nous depuis longtemps disparus. À notre place, d’autres cherchant sens et beauté au milieu des catastrophes. Ne trouvant pas de réponses, ils trouveront…nos noms! Les noms de ceux qui, dix mille ans plus tôt, ont été vaincus! Où les cacher, à qui les confier pour qu’ils ne soient pas dépouillés, brûlés, jetés! Je ne peux pas les garder indéfiniment avec moi, c’est lourd, si lourd! "

_________________
avatar
Milady-lucie
Princesse
Princesse

Où te caches-tu ? : Dans ma bibliothèque souterraine...
Nombre de messages : 5964
Féminin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Tartuffe

Message par Boleyn le Dim 26 Mai - 10:42

Merci =)
Il est vrai que le théâtre, c'est quand même une super activité ^^ on a l'impression de changer de vie, de pouvoir prendre un autre personnage, et puis jouer comme ça, dire, s'exclamer, rire, c'est vraiment cool.
Ton rôle le démontre bien ^^ j'aime la réplique de Joséphine, elle amène à réfléchir.
avatar
Boleyn
Hisië
Hisië

Où te caches-tu ? : Loin, loin... devant mes écrits
Emploi/Loisir : L'écriture, les chevaux, le théâtre, l'Histoire, lire...
Nombre de messages : 76
Féminin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Tartuffe

Message par Lysbeth Emerelle le Dim 26 Mai - 18:02

J'aime beaucoup moi aussi le théâtre. Je n'en ai jamais joué dans un club cela dit (juste à l'école quand on nous le demandait dans les spectacles de fin d'années : une où j'avais eu le premier rôle hihi c'était une dragonne je me rappelle d'ailleurs mais pour vous dire le nom, je ne le sais plus, c'était il y a quelques temps déjà et une autre où j'étais une des narratrices x) -> wé en fait ceux qui apparaissent le plus et qui ont le plus de texte à retenir... : mais je m'en fous j'ai une très bonne mémoire ! Very Happy, et pis aussi au collège / début lycée avec des pièces de Molière)

Enfin sinon j'aime cet extrait. Personnellement le théâtre moderne ne me tente pas trop et j'aime ce théâtre ancien avec ses rimes. Je trouve ça juste magique et j'adooooore lire quelque chose en rime ! Very Happy

_________________
A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire.



"Ne vois tu pas?
au fond de l'eau, là!
Deux chevaliers en armure
l'un mort, l'autre expirant
signe de mauvaise augure
l'un figé, l'autre agonisant. "

Winter is coming

"J'ai vu le mal. Il m'a souri et il était beau."
avatar
Lysbeth Emerelle
Souveraine
Souveraine

Où te caches-tu ? : en Linaewen
Emploi/Loisir : souveraine
Nombre de messages : 14818
Féminin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Tartuffe

Message par Boleyn le Dim 26 Mai - 19:51

Nous nous comprenons, Souveraine Smile Rien de tel que des vers :3
avatar
Boleyn
Hisië
Hisië

Où te caches-tu ? : Loin, loin... devant mes écrits
Emploi/Loisir : L'écriture, les chevaux, le théâtre, l'Histoire, lire...
Nombre de messages : 76
Féminin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Tartuffe

Message par Ashva le Dim 26 Mai - 21:09

Exactement, et c'est sans même compter que c’est beaucoup plus facile à retenir et à déclamer (quand on n'a pas une mémoire de souveraine ^^)
avatar
Ashva
Licorne
Licorne

Où te caches-tu ? : sous les ailes d'un dragon d'or
Emploi/Loisir : chevalier
Nombre de messages : 810
Masculin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Tartuffe

Message par Boleyn le Dim 26 Mai - 21:31

Alors là par contre x) je ne serai pas d'accord avec toi, Ashva, les vers sont tout de même plus durs à retenir.
avatar
Boleyn
Hisië
Hisië

Où te caches-tu ? : Loin, loin... devant mes écrits
Emploi/Loisir : L'écriture, les chevaux, le théâtre, l'Histoire, lire...
Nombre de messages : 76
Féminin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Tartuffe

Message par Ashva le Dim 26 Mai - 22:03

Aah bon ? ça a toujours été le contraire pour moi, un poème je l'apprends beaucoup plus facilement qu'un texte qui ne possède ni rime ni structure. C'est peut-être parce que j'aime et qu'on apprend plus facilement ce qu'on aime, mais je m'étais toujours dit que la rime et la structure facilitait la mémorisation. D'ailleurs, mes textes, quand je joue des rôles, je les oublie, une fois que c'est terminé, beaucoup plus rapidement si ce ne sont pas des rimes !
avatar
Ashva
Licorne
Licorne

Où te caches-tu ? : sous les ailes d'un dragon d'or
Emploi/Loisir : chevalier
Nombre de messages : 810
Masculin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Tartuffe

Message par Boleyn le Mar 28 Mai - 18:31

Pour apprendre, c'est beaucoup plus durs, pour retenir, c'est plus facile. [Je sais pas si je suis claire, là... x)]

Enfin, ce que je veux dire, c'est que tout d'abord, c'est dur à mémoriser, parce que les rimes sont souvent compliquées et le texte moins simple. Cependant, une fois que c'est appris, c'est vrai qu'on retient plus longtemps, je ne sais pourquoi d'ailleurs, peut-être parce que la musique résonne.
avatar
Boleyn
Hisië
Hisië

Où te caches-tu ? : Loin, loin... devant mes écrits
Emploi/Loisir : L'écriture, les chevaux, le théâtre, l'Histoire, lire...
Nombre de messages : 76
Féminin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Tartuffe

Message par Princesse Pan le Mar 28 Mai - 22:36

J'adore le théâtre ! C'est très amusant de jouer le rôle d'un personne qui ne te ressemble absolument pas. (J'ai joué huit femmes dans un "club")
& j'aime beaucoup voir les différentes adaptations des pièces classiques pour comparer la mise en scène. Ma pièce préférée est sans aucun doute Cyrano de Bergerac que j'ai du lire au moins 4 fois. :<3<:
avatar
Princesse Pan
Fëa
Fëa

Nombre de messages : 789
Féminin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Tartuffe

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum